16.09.2016 / Iran / news

Encore trois chrétiens aux prises avec la justice en Iran. Ils risquent 80 coups de fouet pour avoir bu du vin pendant la Sainte Cène.

Le 10 septembre, trois chrétiens ont comparu devant la cour de justice de Rasht, une ville au nord de l'Iran. Yasser Mossayebzadeh, Saheb Fadaie et Mohammad Reza Omidi, tous trois d'arrière-plan musulman, sont accusés «d'atteinte à la sécurité nationale» et de consommation illégale d'alcool pendant la Sainte Cène.

Les non-musulmans ont le droit de consommer de l'alcool en Iran. Mais quitter l'islam est un délit et ceux qui franchissent ce pas...

09.09.2016 / Ouzbékistan / news

Le 2 septembre, l'Ouzbékistan annonçait la mort de son premier et seul président, Islam Karimov. Faut-il s'attendre à des changements? Des chrétiens s'expriment.

Arrivé au pouvoir en 1989, le président Karimov a dirigé le pays d'une main de fer pendant 27 ans. Son régime passe pour être l'une des dictatures les plus répressives à l'encontre de l'Eglise. Portes Ouvertes a contacté quelques chrétiens sur place pour recueillir leurs réactions.

02.09.2016 / Nigeria / news

Un collaborateur de Portes Ouvertes s'est rendu à Chibok auprès des parents dont les filles ont été enlevées par Boko Haram en avril 2014. Il raconte.

«Le trajet jusqu'à Chibok est toujours pénible. J'ai dû franchir une trentaine de points de contrôle avant d'arriver à l'église où 80 parents m'attendaient. Dès qu'elles m'ont aperçu, plusieurs mamans ont éclaté en sanglots. Dans leur émotion se mêlent le soulagement de me voir sain et sauf, la joie de retrouver un ami et le chagrin lié à la disparition de leurs filles», rapporte Isaac* qui a déjà effectué le voyage plusieurs fois.

26.08.2016 / Libye / news

A cause des conditions anarchiques qui règnent depuis la révolution de 2012, la Libye compte parmi les pays les plus dangereux pour les chrétiens. C'est ce que révèle un rapport récent, basé sur les recherches d'un analyste de Portes Ouvertes International (ODI).

19.08.2016 / Inde / news

En Inde, où le niveau de violence anti-chrétienne est alarmant, Portes Ouvertes et ses partenaires affermissent les chrétiens persécutés au moyen des projets d'alphabétisation.

Chaque mois, plus de trente faits graves visent des chrétiens, surtout dans les Etats dirigés par le parti nationaliste hindou (BJP) du Premier ministre Modi. «Derrière tout cela il existe une stratégie et un programme de plus en plus audacieux pour mener ouvertement des attaques contre les chrétiens», dénonce un observateur basé dans l'est de l'Inde.