21.07.2017 / Inde / news

Quelques jours avant les élections, l'assassinat d'un pasteur au Pendjab a choqué la communauté chrétienne qui se sent de plus en plus menacée.

14.07.2017 / Irak / news

L'armée irakienne a annoncé la libération de Mossoul il y a quelques jours, mais les chrétiens irakiens déplacés restent sceptiques.

Après neuf mois de combats, les combattants de l'Etat Islamique semblent être chassés de la plaine de Ninive. Certains des villages chrétiens autour de Mossoul avaient déjà été libérés par l'armée irakienne et les Peshmerga kurdes à la fin 2016. Maintenant, c'est le bastion de l'EI qui a été repris.

07.07.2017 / news

Au Sri Lanka, 195 faits de persécution contre les chrétiens ont été recensés en deux ans. Pour l'avoir dénoncé, un avocat en fait les frais.

C'est le rapport de l'Alliance Evangélique du Sri Lanka qui a servi de détonateur. Dans ce document sont consignés 195 cas de persécution depuis la mise en place de l'actuel gouvernement, en 2015. Parmi les plus récents, on apprend par exemple que le 18 mai dernier une trentaine de moines bouddhistes ont attisé la colère d'une foule d'environ 2000 manifestants contre un lieu de culte chrétien à Devinuwara (district de Matara).

30.06.2017 / République centrafricaine / news

En RCA, les accords de paix se succèdent mais ne sont pas respectés. Les combats continuent et les victimes se comptent par centaines.

Plus d'une centaine de morts pour la seule journée du 20 juin! Un terrible bilan qui en dit long sur la recrudescence des violences. Le plus triste, c'est que la veille un nouvel accord de paix venait d'être ratifié à Rome par 13 des 14 groupes armés du pays. En mai déjà, plus de 300 personnes avaient été tuées en deux semaines.

23.06.2017 / Corée du Nord / news

Après une visite en Chine, un Nord-Coréen a été arrêté, accusé d'espionnage, rapporte Radio Free Asia.

Kim Seung Mo, 61 ans, avait rendu visite à des membres de sa famille vivant dans la province Jilin, près de la frontière nord-coréenne. A son retour, il a raconté à ses voisins que ses proches s'étaient rendus à une église où le pasteur avait récolté des habits usagés pour lui auprès des membres de sa congrégation. Kim Seung Mo a probablement été dénoncé auprès des autorités, car il a été arrêté le 3 juin.