04.02.2022 / Corée du Nord / news

Bae est une croyante secrète de Corée du Nord. Après avoir été découverte et arrêtée avec son mari, elle a été déportée dans un village reculé et assigné à de longues journées de travaux agricoles éreintants. Mais à la nuit tombée, elle sort discrètement de chez elle pour aller déterrer la Bible qu’elle a pu ramener de Chine, et préside aux rencontres des croyants secrets de la maisonnée. Alors qu’elle aurait pu rester dans une maison de refuge chinoise, plus en sécurité, elle a choisi de retourner en Corée du Nord pour prendre soin de ses frères et sœurs chrétiens. 

28.01.2022 / Afghanistan / news

De nombreux Afghans ont quitté le pays à l'arrivée des talibans. Dont des chrétiens, tels que Zabi. En tant que femme ayant travaillé pour une organisation internationale, elle est particulièrement exposée. De manière générale, les chrétiens craignent pour leur vie s'ils sont renvoyés chez eux. Réfugiés dans des pays qui leur sont eux aussi hostiles, ils sont isolés et encore sous le choc de ce qu’ils ont traversé les mois derniers. Ils ont plus que jamais besoin de notre soutien, pour savoir que leur famille chrétienne ne les a pas abandonnés.

21.01.2022 / Afghanistan / news

L’Index mondial de persécution 2022 a été publié le 19 janvier. Pour la première fois depuis 20 ans, c’est l’Afghanistan qui en occupe le premier rang. La Corée du Nord arrive deuxième, suivie de la Somalie, de la Libye et du Yémen. L’Index fait mention de 360 millions de chrétiens souffrant de graves persécutions dans le monde, ce qui correspond à un chrétien sur sept. La violence (+24%), ainsi que les emprisonnements de chrétiens (+44%) sont en hausse. 

14.01.2022 / Corée du Nord / news

Alors que 40% des Nord-coréens souffrent actuellement de la faim, Timothy Cho, réfugié chrétien issu de ce pays, relaie l’espoir de cette Église secrète: la prière. «Dieu entend la prière des 400'000 chrétiens secrets de mon pays», qui se trouve en tête de l’Index mondial de persécution depuis 20 ans. «Je suis impatient d’y retourner, lorsque l’Évangile pourra y être annoncé librement.» 

07.01.2022 / Vietnam / news

Au nord du Vietnam, la maison de Moos et de sa famille a été incendiée. Premiers chrétiens du village, convertis en 2018, ils avaient décidé d’obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes, et de continuer à évangéliser les villageois, malgré les menaces. Ils ont perdu leur récolte et tous leurs biens le 10 décembre dernier et ont dû trouver refuge chez une autre famille chrétienne.