17.08.2018 /
Turquie
/ news

Turquie: Andrew Brunson bientôt libéré?

Après 22 mois de détention, l’espoir d'une prochaine libération du pasteur américain Andrew Brunson renaît.

Le pasteur Andrew Brunson qui vivait en Turquie depuis 23 ans a été arrêté en octobre 2016. Ce n'est qu'après 17 mois de détention que le parquet judiciaire turc a porté plainte contre lui en mars dernier.

Pendant les très longues audiences d’avril, mai et juillet derniers, l’accusation n’a pu présenter aucun témoin qui incrimine sérieusement le pasteur Brunson. Les témoins tentaient, entre autre, de prouver les liens qu'il entretiendrait avec le responsable islamique Gülen et le PKK kurde, organisation terroriste interdite. Leurs dépositions n'ont apporté aucune preuve contre lui. Le pasteur a toujours nié les accusations portées contre lui et avait notamment expliqué en mars: «Une chose est claire: Je ne suis pas en prison pour un délit, mais parce que je suis chrétien. Ma femme et mes enfants me manquent terriblement. Pourtant, c'est un honneur de souffrir pour Jésus-Christ, comme tant d'autres l’ont fait avant moi».

Son état de santé s’étant considérablement détérioré, il a été relâché fin juillet et placé en résidence surveillée. Il ne pourra quitter son domicile avant la prochaine audience qui aura lieu le 12 octobre.

Le ton s'était durci entre les gouvernements américain et turc, car la Turquie avait exigé l'extradition de Fethullah Gülen, tenu pour responsable de la tentative de coup d'Etat en Turquie en 2016, en échange de la libération du pasteur Brunson. Mais au cours des dernières semaines, les deux gouvernements se sont rapprochés et une délégation turque s'est rendue à Washington pour des négociations.

L'avocat du pasteur Brunson, Cem Halavurt, a exprimé l'espoir que son client pourrait être libéré dans un avenir proche: «Je pense que la libération d'Andrew Brunson est possible. Ce sujet affecte désormais l'économie turque et les relations avec les autres nations.»

La Turquie est classée au 31e rang sur l’Index de persécution 2018 qui répertorie les pays où les chrétiens sont le plus persécutés à cause de leur foi.