23.01.2019 /
Tadjikistan
/ news

Tadjikistan: des nouvelles du pasteur emprisonné Bahrom Kholmatov

Le pasteur Bahrom Kholmatov, qui purge actuellement une peine de 3 ans de prison au Tadjikistan, va «bien». Il a été arrêté en 2017 pour «incitation à la haine et extrémisme», à cause de chants chrétiens. 

Le pasteur Bahrom Kholmatov, qui purge actuellement une peine de 3 ans de prison à Yavan au Tadjikistan, va «bien». Bien qu'ils n'aient pas pu le voir, des chrétiens lui ont rendu visite et lui ont laissé quelques cadeaux et de la nourriture. Il est isolé dans cette prison à 350 km de son domicile à Khujand, sous contrôle renforcé.

Arrêté parce qu'il chantait

Bahrom Kholmatov est pasteur à l'église protestante de Khoudjand, Sunmin Sunbogym (le Plein Évangile).

Le 10 avril 2017, le comité de sécurité nationale fait irruption lors d'un office. Après avoir frappé des fidèles et confisqué des recueils de cantiques et de la littérature chrétienne, ils ont arrêté le pasteur.

En juillet, le tribunal l’a condamné à 3 ans de détention pour «incitation à la haine et extrémisme».

De leur côté, des membres de l'église de Bahrom ont entamé un procès pour récupérer un terrain qui appartient officiellement à l'église. Il y a déjà eu deux procès et l'église les a remportés. Mais cette troisième affaire judiciaire donne à nouveau beaucoup de pression.