04.02.2022 /
Soudan
/ news

Soudan: 2 églises sous occupation illégale

Au Soudan, dans la région des Monts Nouba, des hommes hostiles s'introduisent dans les églises et s'en déclarent représentants légaux. Aucun recours n'est possible.

Le 27 décembre dernier, dans l'État du Nil Blanc, au Sud du Soudan, des hommes se sont introduits par effraction dans l'église évangélique presbytérienne de la ville de Kosti. Les intrus ont changé toutes les serrures de façon à ce que les paroissiens n'aient plus accès au bâtiment.

Les intrus ont gain de cause  

Quand les responsables de l'église ont porté plainte au commissariat, les policiers ont refusé d'enregistrer la plainte. Ils considèrent les occupants actuels du bâtiment comme les représentants légaux de l'église.

À la même période, à Kadugli dans l'État du Kordofan, toujours dans le Sud du pays, le même incident s'est produit. Des hommes ont pris le contrôle de l'église et ont essayé ensuite de vendre le bâtiment. Le pasteur s'y est opposé et les intrus ont alors porté plainte contre lui: il fait à présent l'objet de poursuites pénales.

Des changements lents à venir

Les chrétiens attendaient beaucoup de la révolution de 2019 qui avait destitué le président Al Bashir au profit d'un gouvernement de transition. Mais les changements tardent et ceux qui dénoncent les injustices rencontrent l'hostilité. Avec le coup d'État militaire du 25 octobre 2021, la situation générale du pays se dégrade.