16.04.2022 /
Nigeria
/ news

Nigéria: les enfants chrétiens enlevés transformés en soldats

Au Nigéria, les terroristes entraînent les enfants chrétiens qu'ils enlèvent, pour en faire des combattants. 

Au Nigéria, les enlèvements de jeunes filles chrétiennes sont malheureusement courants. On évoque plus rarement les enlèvements de garçons. Leur sort n'est pourtant pas plus enviable car ils sont transformés en enfants soldats par les terroristes.

Brisés puis entraînés

En janvier 2022, les terroristes islamistes de l'ISWAP (État Islamique en Afrique de l'Ouest) ont diffusé une vidéo. On y voit des enfants soldats s'entraînant au combat. À la fin, ils procèdent à des exécutions réelles! Des images insoutenables... On savait que Boko Haram avait recours aux enfants soldats. Nous avons à présent la preuve que l'ISWAP fait de même. Ils auraient une cinquantaine de camps d'entraînement répartis dans les îles du lac Tchad.

La plupart de ces enfants ont été enlevés au cours des attaques de villages par les islamistes. Parmi eux, beaucoup de chrétiens. Ils sont d'abord réduits en esclavage, affamés, violés. Une fois brisés, ils sont entraînés au combat ou utilisés comme kamikazes. S'ils ne sont pas envoyés au front, ils servent de bouclier humain quand les camps d'entraînement sont bombardés par l'armée nigériane.

Les chrétiens comme cibles privilégiées

Les enfants chrétiens sont une cible de choix pour les islamistes. Ces derniers considèrent que, du fait de leur religion, ils n'ont aucune valeur. Ils sont «consommés» sans états d'âme. Enlever des enfants chrétiens est aussi pour les islamistes un moyen de punir les églises et les familles qui persistent dans leur foi et refusent de se convertir à l'islam.

Les garçons deviennent de la simple chair à canon. Quant aux filles enlevées, elles servent d'esclaves sexuelles aux combattants. On en force même certaines à épouser leur violeur.

D'après nos analystes, ce fléau ne se limite pas au Nigéria. Il s'étend également à d'autres zones de conflit où les chrétiens sont pris pour cible.