06.08.2022 /
Mexique
/ news

Mexique: une famille chrétienne évite de justesse l'expulsion

Au Mexique, une famille chrétienne menacée d'expulsion à cause de sa foi a conclu à la dernière minute un accord avec les autorités locales.

Dans l'État du Chiapas, au Sud du Mexique, la famille de Mauricio est en conflit avec les autorités locales. Elles lui reprochent d'être devenue protestante évangélique. Après 6 mois de pourparlers, un accord a été trouvé autour du mois de juin. La famille ne sera pas expulsée mais elle doit se soumettre à un certain nombre d'exigences.

Un accord injuste

Après 5 heures d'intenses discussions entre les autorités municipales d'Ocosingo et la famille Vasquez, il a été décidé que: 

  • La famille pouvait exercer librement sa foi protestante... mais seulement à l'extérieur du village. 
  • Elle n'avait pas le droit de recevoir de visite pastorale ni de construire un lieu de culte dans le village. 
  • Elle devra quand même s'acquitter de ses devoirs lors des festivités catholiques traditionnelles et elle s'engage à vivre en harmonie avec les autres habitants.

L'accord est injuste pour la famille chrétienne de Mauricio. Mais il a le mérite de leur permettre de continuer à vivre dans leur village et de retrouver l'eau et l'électricité dont ils étaient privés depuis janvier, après avoir abandonné le catholicisme pour le protestantisme.

Interdiction de parler de l'évangile

Quelques jours avant son arrestation, Mauricio avait reçu un message par lequel la municipalité lui interdisait de parler de sa foi et de l'Évangile autour de lui. Elle le menaçait également d'expulser toute sa famille du village si elle ne revenait pas au catholicisme.

Il est difficile pour les chrétiens évangéliques de passer inaperçus dans les régions rurales du Mexique. Après sa conversion, Mauricio s'est rendu régulièrement dans un autre village pour assister à des études bibliques avec 16 autres chrétiens. Ces allers-retours ont éveillé les soupçons et très vite il a été menacé et intimidé pour revenir au catholicisme.

Il y a encore un long chemin à parcourir en terme de liberté religieuse au Mexique. Dans un pays où la majorité de la population se déclare catholique, les chrétiens évangéliques sont très minoritaires et subissent l'intolérance, l'injustice et la persécution.