30.11.2021 /
Laos
/ news

Laos: expulsés du village à cause de leur foi

Au Laos, quelle que soit leur tribu, les chrétiens se heurtent à l'hostilité des autorités du village à cause de leur foi.

Dans le Nord du Laos, les chrétiens sont toujours méprisés et persécutés à cause de leur foi, ce qui engendre des traumatismes durables.

Expulsés et sans ressource

À la mi-juillet 2021, dans le nord du Laos, au sein de la tribu Akha, 13 chrétiens, soit 2 familles et 2 jeunes ont été chassés de leur village. 

Ils avaient été prévenus que s'ils ne reniaient pas leur foi, leurs biens seraient détruits et ils seraient expulsés. 

Mais les chrétiens ont refusé de se soumettre et les autorités du village ont mis leur menace à exécution. La police de la province qui a tenté d'intervenir en faveur des croyants n'a rien pu faire. À présent ils louent un appartement dans le centre d'une petite ville. Mais quand la municipalité a appris que les locataires étaient chrétiens, elle a pénalisé le propriétaire de l'appartement: des taxes supplémentaires lui ont été imposées et il les a répercutées sur le montant du loyer. C'est une difficulté de plus pour ces chrétiens sans ressource... Malgré l'aide matérielle que leur apporte une église locale, ils ont besoin d'une source stable de revenu pour s'en sortir. 

2 autres cas en 2020

Déjà, en 2020, d'autres chrétiens avaient subi le même sort.

En septembre, San, de la tribu des Lue, sa femme et leur fils de 10 ans avaient été expulsés de leur village. ils avaient dû trouver refuge dans une petite hutte au milieu d'une rizière. San envisageait de construire ailleurs une maison plus convenable pour sa famille. Mais le chef d'un village voisin lui a conseillé d'attendre, lui promettant qu'il négocierait avec les autorités afin qu'ils puissent retourner dans leur village d'origine. Depuis, San et sa famille vivent dans l'attente.

En mai 2020, 2 familles Hmong (10 personnes) ont été chassées et obligées de vivre sur le bord de la route dans des abris de fortune en toile. Il y faisait très chaud dans la journée et très froid la nuit. Ils avaient très peu de nourriture et d'eau, pas d'électricité, pas de toilettes... 1 an après, ces 2 familles se sont installées dans un village occupé exclusivement par des chrétiens chassés eux aussi de leur village.

L'église locale leur a prêté de l'argent pour qu'ils puissent commencer une nouvelle vie.

Kuamsouk  (pseudonyme), un de nos partenaires locaux, commente: 

«C'est une triste réalité pour ces 26 croyants que de nombreux non-croyants du nord du Laos méprisent encore les chrétiens et n'hésitent pas à les expulser de leur propre maison en raison de leur foi en Jésus.»

«Beaucoup de ces croyants se battent encore avec le fait qu'ils ont été mis à la porte, mais ils continuent à rester fermes dans leur foi. Ils souhaitent également que les gens du monde entier les encouragent et prient pour eux», conclut-il.