07.08.2019 /
Kazakhstan
/ news

Kazakhstan: vers un nombre de procès record en 2019

Depuis le début de l'année, le nombre de procès intentés contre des chrétiens, des églises et des librairies bibliques explose au Kazakhstan. 

Au Kazakhstan, 104 procès ont été intentés contre des chrétiens, des églises et des librairies bibliques depuis le début de l'année.

Depuis janvier, on assiste à une augmentation de procès contre les commerces qui vendent de la littérature chrétienne et contre les chrétiens qui postent du contenu religieux sur internet. 

Il est de plus en plus difficile pour les chrétiens kazaks de se rassembler. Entre janvier et juillet 2019, les autorités ont obligé 28 communautés religieuses à comparaître devant les tribunaux administratifs. Le motif? Elles sont accusées de tenir régulièrement des cultes. 

De fortes amendes

Au premier semestre 2019, 18 églises appartenant au Conseil des Églises Baptistes, une dénomination qui n'est pas reconnue par les autorités kazakhes, ont été traduites en justice. Elles sont accusées de se réunir sans autorisation et ont reçu des amendes allant de un à deux mois de salaire moyen.

Cinq églises protestantes ont été visées par la justice et deux chrétiens ont été arrêtés pour avoir distribué de la littérature chrétienne. Ils ont été condamnés, eux aussi, à de fortes amendes.

La liberté de culte ne cesse de se dégrader

Les églises locales ont signalé que leur liberté de culte se dégradait petit à petit. Les églises enregistrées subissent davantage de contrôles et font face à toujours plus de restrictions. Les églises non enregistrées, quant à elles, ont de plus en plus de mal à se réunir.

Les autorités kazakes se montrent méfiantes à l'égard du christianisme qu'elles considèrent comme une religion apportée par les Russes. Certains médias contrôlés par le pouvoir n'hésitent pas à présenter les chrétiens comme étant une menace pour la sécurité et la société.

Source: Forum18