25.11.2020 /
Iran
/ news

Iran: un second chrétien puni de 80 coups de fouet

C'est le 2ème chrétien flagellé en 2 mois en Iran. Zaman Fadaei (Saheb) vient de recevoir les 80 coups de fouets auxquels il avait été condamné en septembre 2016.

Le 15 novembre 2020, Saheb a été flagellé en Iran pour avoir bu du vin lors de la Sainte Cène, un geste rituel qui commémore le dernier repas que Jésus a pris avec ses disciples avant de mourir.

En octobre, Mohammad Reza (Youhan) Omidi, un autre chrétien iranien condamné en même temps que Saheb avait lui aussi reçu 80 coups de fouet, ce qui avait provoqué de vives réactions au sein de la communauté internationale. 

Le département d'État américain s'était même exprimé à ce sujet sur twitter où il avait déclaré:« Nous sommes profondément inquiets d'apprendre que l'Iran vient de flageller Mohammad Reza Omidi (Youhan) pour avoir bu du vin lors d'un geste rituel religieux. Il vient déjà de passer 2 ans en prison pour son appartenance à une église de maison. Nous condamnons ces châtiments injustes et appelons l'Iran à garantir à tous les Iraniens la liberté de pratiquer leur foi.»

Arrêtés en 2016

Zaman Fadaei (Saheb), avait été arrêté dans la ville de Rasht en mai 2016 avec le pasteur de son église souterraine Yousef Nadarkhani, la femme de celui-ci Fatemeh (Tina) Pasandideh, Mohammad Ali (Yaser) Mosayebzadeh et Mohammad Reza (Youhan) Omidi.

En juin 2017, Youhan, Saheb, Yaser et Yousef Nadarkhani avaient été condamnés à 10 ans de prison pour «atteinte à la sécurité nationale en participant à une église de maison et en promouvant le christianisme sioniste». 

Ils ont commencé à purger leur peine en 2018. En mai 2020, les peines avaient été revues à la baisse: 6 ans au lieu de 10 pour Saheb et Yousef, et 2 ans pour Youhan. Nous n'avons aucune information concernant Yaser.

Source: MEC