07.07.2022 /
Iran
/ news

Iran: l'état de santé de Nasser Navard Gol-Tapeh suscite l'inquiétude

L'état de santé de Nasser Navard Gol-Tapeh, chrétien converti de 60 ans, qui a passé les quatre dernières années dans la prison d'Evin à Téhéran (Iran), suscite de nouvelles inquiétudes. 

Nasser Navard Gol-Tapeh, chrétien d'arrière-plan musulman, purge depuis plus de 4 ans une peine de 10 ans d'emprisonnement dans la prison d'Evin à Téhéran (Iran). Il a été hospitalisé la semaine dernière pour être soigné d'une perte d'audition à l'oreille gauche. Un problème de santé qui affecte sa mobilité et a entraîné plusieurs chutes. Nasser attend maintenant les résultats d'une IRM, qui devraient être connus cette semaine. 

Attente et frustration 

Nasser est accusé d'une prétendue «atteinte à la sécurité nationale». Il reste profondément frustré par le refus persistant du procureur général d'Evin de lui accorder une libération conditionnelle, une réduction de sa peine ou un nouveau procès. Ceci malgré ses demandes répétées pendant son emprisonnement.

L'année dernière, sa mère âgée a enregistré un message vidéo (en anglais), appelant les autorités à lui permettre de retrouver son fils. Mais jusqu'ici son appel n'a pas été suivi d'effets. 

Ce n'est pas la première fois que Nasser est confronté à des problèmes de santé pendant son séjour à Evin. Il a été gravement malade au cours d'une vague de Covid-19 qui a contaminé la prison. Et une maladie des gencives avancée risque de lui faire perdre ses dents. Pendant ce temps, le Haut Conseil iranien des droits de l’homme continue d'affirmer que «Personne n’est poursuivi en Iran simplement pour avoir une opinion ou appartenir à une classe ou à un groupe particulier» (communiqué du 21 juin).

Source: Article 18