18.01.2019 / news

Index 2019: La persécution prend encore de l’ampleur

Portes Ouvertes vient de publier l’Index mondial de persécution 2019. Il ne s'agit pas seulement d'une liste de 50 pays. Des enjeux se greffent autour et nécessitent nos prières.

L’Index dévoile la liste des 50 pays où il est le plus dangereux d’être chrétien. Que nous apprend ce classement? Pourquoi est-il important de prier?

L’Evangile dérange! Partout où il est annoncé, la persécution existe. Que ce soit dans les pays dominés par une religion (Pakistan 5e, Inde 10e) ou une idéologie (Corée du Nord 1er, Chine 27e). La persécution va de pair avec l'annonce de l’Evangile, car Dieu agit dans ces sociétés.

Les pressions sociales ou gouvernementales que nos frères et sœurs subissent se produisent lorsque les chrétiens décident de rester fidèles à leurs convictions religieuses plutôt qu'à l'idéologie en place ou à la religion dominante.

Selon notre enquête, au moins 245 millions de chrétiens dans le monde sont victimes de persécutions de degré «élevé» à «extrême». Ce qui signifie que 1 chrétien sur 9 souffre de discrimination et de persécution à cause de sa foi.

En Chine (qui passe du 43e au 27e rang dans l'Index 2019), l'autoritarisme d'Etat étouffe la liberté d'expression. Ce pays est un triste exemple du musellement croissant de la liberté religieuse par un régime politique répressif.

La Corée du Nord (1) reste le régime autoritaire le plus oppressif du monde. Environ 50'000 à 70'000 chrétiens endurent travaux forcés et torture dans les camps de détention, à cause de leur foi.

L’Inde (10) connaît une dérive ultra-nationaliste. Le parti nationaliste hindou au pouvoir, le BJP, et les autorités autorisent les groupes et les foules extrémistes à exercer la violence contre les églises et les chrétiens.

Après les pertes territoriales subies au Moyen-Orient, les combattants de l'Etat Islamique et d'autres militants islamistes infiltrent d'autres régions. De ce fait, de plus en plus de pays d’Asie et d’Afrique subsaharienne voient leur situation se précariser.

Au Pakistan (5), la libération d'Asia Bibi a mis en évidence la haine qui peut se déclencher contre les chrétiens, dans des sociétés endoctrinées religieusement.

Les messages et les témoignages de chrétiens qui vivent dans les endroits les plus sombres de la planète font leur chemin jusqu’ici. L’Index nous aide à nous mobiliser dans la prière et en actes pour nos frères et sœurs persécutés.

L'exemple des chrétiens persécutés interpelle notre foi. Bahia*, une chrétienne de 22 ans qui vit en Inde, nous dit: «N’ayez pas peur que la persécution vienne à vous. Cela fait partie de la vie chrétienne, et c’est un privilège.»

*Nom d’emprunt