22.07.2022 /
Inde
/ news

Inde: Geetika, sauvée par Jésus et soutenue par votre aide!

Geetika élève seule ses deux enfants et vendait des légumes dans la rue pour gagner un revenu minimal pour sa famille. Elle est devenue chrétienne après avoir trouvé du réconfort et la guérison physique en Jésus. Témoins de ses conditions de vie et des moqueries qu’elle subissait en raison de sa foi, nos partenaires lui ont fourni un chariot qui lui permet de vendre des légumes à un plus grand nombre de clients et de devenir plus autonome.

Geetika est une femme frêle; elle porte un dupatta orange (longue écharpe) pour accueillir notre partenaire dans sa minuscule maison. Le seul meuble de la pièce est un petit lit. Le réchaud est posé sur le sol et la plupart de ses ustensiles sont soigneusement rangés sous le lit. Ses yeux semblent fatigués, mais son sourire est radieux.

Seule à prendre soin de deux enfants

Lorsque la partenaire de Portes Ouvertes lui demande comment elle va, elle lui répond: «Dieu a comblé tous mes besoins; je ne pourrais pas être plus reconnaissante. Il fut un temps où j'avais du mal à assurer un repas par jour pour mes enfants et moi, mais maintenant Dieu nous a relevés.» Elle ajoute: «J'ai dû faire face à de nombreux problèmes avant de devenir chrétienne. Mon mari était un ivrogne et nous avait quittés, mes enfants et moi, il y a plusieurs années. J’étais travailleuse journalière afin d’avoir de quoi nourrir notre famille, mais c’était difficile. Ce que je gagnais n'était jamais suffisant.»

C’est pendant ces années-là que Geetika a rencontré Jésus. «J'étais si triste et souvent malade. À cette époque, un de mes frères m'a parlé de Jésus. Il m'a mise en contact avec un groupe de prière. J'ai ressenti une paix divine lorsque les gens priaient pour moi, et j'ai vu des miracles se produire quand j'ai commencé à prier. Dieu m'a bénie, et mes affaires se sont améliorées. Mes maladies ont également disparu.» 

Alors que Dieu a pris soin de Geetika, elle a dû faire face à beaucoup d’opposition de la part de son entourage.

La paix qui recouvre les moqueries

Peu après sa conversion, Geetika pense qu’elle a déjà fait face à suffisamment de défis pour vivre une vie paisible, maintenant qu’elle est devenue chrétienne. Mais c’est le contraire que se produit. Elle essuie les critiques et les moqueries. Mais pour elle, cette opposition est peu de choses en comparaison à la vie misérable vécue avant sa conversion. «Si Jésus est avec moi, je suis prête à tout affronter. Je sais que les gens disent toutes sortes de choses fausses sur les chrétiens et sur Jésus, mais je ne m'inquiète pas. Tout ce que je sais, c'est que j'ai été guérie et que ma vie est remplie d'une paix que je n'avais jamais connue auparavant», résume-t-elle.

Une bouée de sauvetage 

Les partenaires de Portes Ouvertes ont été informés de la situation de Geetika par le biais de son église et lui ont fourni un chariot à légumes pour l'aider à mieux gagner sa vie. 

Elle peut maintenant vendre ses légumes dans plusieurs lieux et accroître ses revenus. «Grâce à vous, je peux donner une nourriture saine à mes enfants et je suis heureuse, même si je dois travailler dur et me rendre au marché aux légumes à quatre heures du matin pour acheter la marchandise que j’écoulerai durant quelques jours. Mon fils grandit, il m'aide à vendre les légumes le soir. Je suis reconnaissante au Seigneur pour toutes ses bénédictions et aux partenaires de Portes Ouvertes, qui ont contribué à nous rendre autonomes.»

À travers la campagne «Impact Inde», nos partenaires ont amené l’espoir dans des situations humainement désespérées: en 2021, votre soutien a permis d'atteindre plus de 730’000 personnes dans ce pays. Ce sont autant de vies changées grâce à vos prières et vos dons.