24.05.2022 /
Erythrée
/ news

Érythrée: 20ème anniversaire de la fermeture des églises

Le 24 mai 2002, le gouvernement d'Asmara a fermé toutes les églises non enregistrées. À l’occasion de ce triste anniversaire, prions pour l'Érythrée! 

Cela fait 20 ans que les autorités érythréennes ciblent les réunions de maison des églises non enregistrées et arrêtent les fidèles. Beaucoup ont été emprisonnés pour avoir continué à se réunir pour le culte. En raison des traitements sévères qu'ils ont subis, plusieurs hommes et femmes sont morts en prison...

Une persécution généralisée

En mai 2002, le gouvernement a fermé les églises protestantes qui n'avaient pas demandé à être enregistrées auprès du département des affaires religieuses. Et depuis, il refuse l'enregistrement des églises ayant réclamé la reconnaissance officielle de l'État. Aujourd'hui, la persécution touche de plein fouet les églises non reconnues. Mais elle ne se limite pas à ces groupes: même les églises autorisées sont confrontées à des restrictions et à des ingérences. 

Près d'eux en prière

En Érythrée, les chrétiens n'ont pas le droit de se réunir pour célébrer un culte, de publier des livres et des magazines chrétiens, de produire
de la musique chrétienne ou de distribuer des bibles et des tracts chrétiens. Ils n'ont pas le droit de partager leur foi chrétienne avec d'autres Érythréens, que ce soit au travail, à l'école ou à l'université. Au risque de se retrouver en prison. Outre les défis auxquels l'Église est confrontée de la part du gouvernement, les chrétiens d'Érythrée subissent également les pressions de la société.

Certains pasteurs d'églises reconnues ont été emprisonnés et les œuvres missionnaires et sociales d'autres dénominations ont été interrompues. Parmi les chrétiens emprisonnés pour leur foi, 8 responsables d'église sont derrière les barreaux depuis plus de 10, voire plus de 15 ans. Haile Naigzhi, Kiflu Gebremeskel, Meron Gebreselasie et Kidane Weldou sont tous des pasteurs évangéliques pentecôtistes, membres des  Églises du Plein Évangile.

Plus que jamais, ils ont besoin de notre soutien dans la prière! «Afin que l'épreuve de (leur) foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus Christ apparaîtra.» (1 Pierre 1.7)