01.06.2020 /
Vietnam
/ news

Covid-19 au Vietnam: 18 familles chrétiennes exclues de l'aide

Au Vietnam, des autorités locales refusent de distribuer l'aide gouvernementale à 107 personnes car elles sont chrétiennes. 

Le Vietnam a levé le confinement national dû à la pandémie COVID-19 le 23 avril. Les Vietnamiens ont déjà commencé à reprendre une vie normale mais l'économie du pays est durement touchée. Le gouvernement et plusieurs organisations caritatives continuent à apporter leur soutien dans tout le pays, en particulier aux personnes pauvres, ayant de maigres revenus ou ayant perdu leur emploi pendant le confinement.

Parmi les personnes répondant aux critères sociaux retenus pour recevoir ces aides, figurent 18 familles chrétiennes, soit 107 personnes au total, dont des personnes âgées et des enfants. Ces croyants sont originaires d'un des districts du Nord du Vietnam, à la frontière de la Chine. L'aide est acheminée par les autorités locales, mais ces familles n'en ont reçu aucune.

Au lieu de cela, les autorités leur ont dit: «Vous êtes chrétiens et votre Dieu prendra soin de votre famille! Le gouvernement n'est pas responsable de vos familles!»

Selon le partenaire local de Portes Ouvertes: «Ces familles sont pauvres. Elles travaillent et vivent près de la frontière chinoise, mais en raison des effets de la pandémie de Covid-19 sur le pays, leur travail a cessé. Elles s'efforcent de mettre de la nourriture sur leur table et consomment leur riz petit à petit chaque jour. Lorsqu'ils ont appris que le soutien du gouvernement arrivait dans leur district, ces chrétiens étaient soulagés, jusqu'à ce qu'ils découvrent qu'ils ne figuraient pas sur la liste car ils sont chrétiens.»