19.04.2022 /
Chine
/ news

Chine: un pas de plus vers la pensée unique

En Chine, une nouvelle directive va renforcer l'endoctrinement des jeunes. Une difficulté de plus pour les parents qui veulent instruire leurs enfants dans la foi chrétienne. 

Le régime chinois cherche à prendre le contrôle des jeunes esprits pour en faire de loyaux citoyens avant tout. Une nouvelle directive parue en janvier vise à s'assurer que l'école enseigne bien en priorité l'idéologie du Parti communiste. Dans ces conditions, il devient encore plus difficile de donner une éducation chrétienne à ses enfants. 

Pas d'écoles chrétiennes 

D'après les nouvelles consignes, tous les établissements scolaires doivent être dotés d'une cellule du Parti. C'est à présent cette cellule qui prendra toutes les décisions concernant l'école. Elle guidera le directeur, gèrera le fonctionnement, embauchera les professeurs et contrôlera leur enseignement. Enseigner les valeurs et l'idéologie du Parti prend le pas sur le reste. Un nouvel outil pour éloigner les enfants du christianisme. 

Pour avoir une existence légale, les écoles doivent être enregistrées auprès des autorités. Les écoles privées et les écoles confessionnelles, comme les écoles chrétiennes, étaient jusqu'ici tolérées. Ce n'est plus le cas. Déjà, en mai 2021, 10 professeurs chrétiens avaient été arrêtés pour avoir «enseigné dans une école illégale».

Un christianisme à la chinoise

Une étape de plus est franchie dans l'espoir d'étouffer dans l'œuf une nouvelle génération de chrétiens. Le régime a commencé par interdire les camps chrétiens pour les jeunes. Ensuite, les enfants n'ont plus eu le droit d'aller à l'église. Dans son désir d'imposer sa vision des choses, le Parti réécrit la Bible en fonction des valeurs qu'il prône. Il ne cesse de restreindre l'accès à la véritable Bible, dans sa version papier comme dans sa version numérique. Pour les dirigeants, le seul christianisme autorisé est un christianisme «à la chinoise», c'est à dire, vidé de son message et au service du régime. 

Source: Bitter Winter