29.09.2021 /
Chine
/ news

Chine: condamnés pour avoir vendu des bibles audio

4 chrétiens chinois ont été condamnés en août à des peines de prison et à des amendes pour avoir produit et commercialisé des bibles audio.

Ce n'est qu'en août dernier qu'ils ont eu connaissance du verdict. Un an plus tôt, le 20 juillet 2020, les autorités de la ville de Shenzhen, dans la province de Guangdong (Sud-Est de la Chine) avaient arrêté 4 chrétiens chinois. Motif de leur arrestation: ils produisaient et vendaient des bibles audio. 

Jusqu'à 6 ans de prison

Le tribunal les a condamnés chacun à des peines de prison assorties d'amendes: 

  • Fu Hyunjuan, 42 ans, directeur de l'établissement, a été condamné à 6 ans de prison et à une amende de 200.000 yuan (29'000 francs). 
  • Deng Tianyong, 49 ans, a écopé d'une peine de 3 ans de prison et à une amende de 50.000 yuan (7'300 francs). 
  • Feng Qunhao, 45 ans, a été condamné à 2 ans et 6 mois de prison et à une amende de 30.000 yuan (4'200 francs). 
  • Han Li, 39 ans, va devoir rester 15 mois en prison et verser une amende de 10.000 yuan (1'400 francs).

Toutes leurs bibles audio ont été confisquées ainsi que leurs ordinateurs.

«Activité commerciale illégale»

Les quatre hommes avaient été accusés «d'activité commerciale illégale» et jugés le 9 décembre 2020. Pourtant leur commerce fonctionnait depuis des années. Il était jusqu'à présent toléré par les communistes au pouvoir. Il semblerait que cela ne soit plus le cas.

Les bibles audio sont de petits lecteurs MP3 sur lesquels la Bible est enregistrée. Elles sont devenues très populaires en Chine il y a 15 ans, notamment parmi les personnes âgées qui vivent en milieu rural.

Ces dernières années, elles ont été supplantées par les ressources chrétiennes disponibles sur internet. 

Source: Bitter Winter