28.05.2021 /
Arabie saoudite
/ news

Arabie saoudite: Attaqué de toutes parts à cause de Jésus

Un chrétien d'Arabie saoudite paraîtra devant la justice le 30 mai prochain. Ancien musulman converti, il subit de multiples persécutions dans son pays. 

Khaled* est attaqué de toutes parts. Il subit l'oppression familiale, mais aussi la persécution des autorités saoudiennes: il a été condamné à plusieurs reprises à des peines de prison et à être fouetté à cause de sa foi.

Il doit comparaître devant un tribunal d'Arabie saoudite le 30 mai prochain. Entre-temps, sa belle-famille fait tout pour se débarrasser de ce gendre chrétien.  

Son épouse est séquestrée

Le 5 mai dernier, la femme de Khaled a été contactée par sa famille, qui lui a assuré que sa mère était malade. Mais quand elle est arrivée au domicile familial, une mauvaise surprise l’attendait. Elle a été enfermée avec interdiction de sortir jusqu’à nouvel ordre. Pour justifier cette séquestration, les membres de sa famille affirment que son mari sera bientôt envoyé en prison. Elle doit donc rester avec eux, et ils font pression sur elle pour qu'elle se sépare de Khaled. Celui-ci s’efforce de faire libérer sa femme. Mais s’il a des soucis avec sa belle-famille, sa propre famille aussi le persécute.

Accusé de prosélytisme

Le 22 avril déjà, accusé par sa famille, Khaled était jugé pour vol. Il a été acquitté mais deux chefs d'accusation pèsent encore contre lui: il est accusé de prosélytisme et d'avoir aidé sa sœur à quitter l’Arabie saoudite sans le consentement de son mari, un homme extrêmement violent (Source: MEC).

Selon la loi saoudienne, l'apostasie (le fait de quitter l'islam) est interdite et passible de la peine de mort. De telles peines n'ont plus été prononcées contre des chrétiens d'arrière-plan musulman depuis plusieurs années. 

Un pays qui reste fermé à la foi chrétienne

L’Arabie saoudite est le cœur de l'islam sunnite, l’un des pays les plus fermés à la foi chrétienne et l'un des rares où les bâtiments d'églises sont interdits. Toute expression d'une religion autre que l'islam y est prohibée et l'accès à La Mecque est interdit à tout non-musulman. Fortement persécutés par leurs familles et les autorités, parfois au péril de leur vie, les chrétiens d'origine musulmane tels que Khaled préfèrent cacher leur foi. L’Arabie Saoudite occupe actuellement le 14e rang de l’Index mondial de persécution.

* Nom d’emprunt