Actualité Syrie | 02 décembre 2022
Apo attend Noël avec impatience

 

 
Show: true / Country: Syrie / Syrie
Jina sourit en regardant Apraham (Apo), son fils de  10 ans, courir sur la place devant l’église. Après avoir fêté Noël dans un des centres d’espoir d’Alep, les enfants viennent de commencer leurs activités en plein air. Apo court après un ballon. Les voix enthousiastes des enfants résonnent contre les murs des bâtiments environnants.

Le rire des enfants est émouvant. Ils ont tous grandi pendant la guerre et n’ont pas connu la Syrie d’avant cette tragédie. Ils ont vu des choses terribles se produire autour d’eux et dans leur propre famille.

Nous avons rencontré Jina et Apo pour la première fois en 2019 et avons raconté leur histoire dans le magazine de décembre 2019. Le père d’Apo a été enlevé par des extrémistes lors d’un voyage de travail il y a neuf ans parce qu’il était chrétien. Il n’est jamais revenu. Son corps n’a jamais été retrouvé. Mais Jina est désormais officiellement considérée comme veuve.

Il y a trois ans, Apo appréciait déjà les activités du centre d’espoir, notamment l’école du dimanche. Et il aime également aller à l’école. «Ce que je préfère à l’école, c’est le sport. Je joue au basket et parfois le maître m’entraîne et on joue contre une autre équipe. J’ai aussi des cours de natation et je joue au football.»

Avant de visiter le centre d’espoir avec Apo et sa maman, nous lui posons quelques questions sur Noël. Il se souvient de Noël dernier.

«Nous sommes allés chez mes grands-parents et ensuite à l’église avec ma maman. En rentrant à la maison, j’ai reçu des cadeaux. C’étaient une voiture et un avion télécommandés. Les cadeaux, c’est ce que j’aime le plus à Noël!»

À l’approche de Noël, ils décorent la maison. «À la maison, maman et moi installons une crèche et un sapin de Noël avec des lumières, des étoiles et des clochettes.» Il s’arrête un instant. «J'attends Noël avec impatience.»

Un jour, espérons-le, Apo comprendra ce qu’est le plus grand cadeau de Dieu: Emmanuel, Dieu avec nous.

En signe de prière pour leur pays, Aziz et Anna allument une bougie.

Tiré du magazine de décembre 2022

Soutenir le programme
Voir le programme

 

Restez connectés
Abonnez-vous à notre Newsmail, pour lire des témoignages de chrétiens persécutés et découvrir comment il est possible de les soutenir.
Notre site utilise des cookies

Sauvegarder

Nous utilisons des cookies essentiels et d'autres technologies sur notre site Web, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience de l’utilisateur. Ils sont notamment utilisés pour vous offrir une possibilité de don sécurisé et pour une évaluation anonyme des accès à notre site. En outre, ils nous permettent de partager nos vidéos YouTube sur le site. Selon la fonction, des données sont alors transmises à des tiers et traitées par ces derniers. Vous trouverez plus de détails sur l'utilisation de vos données dans notre Déclaration de protection des données. Vous pouvez à tout moment révoquer ou modifier votre choix.

Accepter tous les cookies
 
Accepter la sélection