Qu'est-ce que l'Index

Portes Ouvertes publie chaque année l'Index mondial de persécution (Index), un classement des 50 pays où les chrétiens subissent les persécutions et les discriminations les plus sévères en raison de leur foi.

La persécution s’est encore aggravée partout dans le monde au cours de la période de référence 2022, atteignant son niveau le plus haut depuis sa création il y a près de 30 ans. L’Index fournit les informations fiables dont vous avez besoin pour vous engager concrètement en faveur des chrétiens persécutés.

Index mondial de persécution 2022

Seuls, mais pas abandonnés

Projet Index Top 10

Soutenez les chrétiens courageux dans les endroits les plus dangereux du monde!

Prière Afghanistan

Accompagnez nos frères et sœurs dans le pays où la persécution est la plus forte!

Mappemonde

Saisissez l'ampleur de la persécution des chrétiens et attirez l'attention sur la situation

Retrouvez d'autres reportages vidéo d’actualité sur notre chaîne YouTube.

 

En cliquant sur le nom d'un pays, vous accéderez au profil de ce pays et trouverez des informations détaillées sur la situation de persécution.

Télécharger le classement de l’Index mondial de persécution 2022 en format PDF.

  

  Pays  

TOTAL    

  01  

  Afghanistan  

  98  

  02  

  Corée du Nord  

  96  

  03  

  Somalie  

  91  

  04  

  Libye  

  91  

  05  

  Yémen  

  88  

  06  

  Erythrée  

  88  

  07  

  Nigeria  

  87  

  08  

  Pakistan  

  87  

  09  

  Iran  

  85  

  10  

  Inde  

  82  

  11  

  Arabie saoudite  

  81  

  12  

  Birmanie (Myanmar)  

  79  

  13  

  Soudan  

  79  

  14  

  Irak  

  78  

  15  

  Syrie  

  78  

  16  

  Maldives  

  77  

  17  

  Chine  

  76  

  18  

  Qatar  

  74  

  19  

  Vietnam  

  71  

  20  

  Egypte  

  71  

  21  

  Ouzbékistan  

  71  

  22  

  Algérie  

  71  

  23  

  Mauritanie  

  70  

  24  

  Mali  

  70  

  25  

  Turkménistan  

  69  

  26  

  Laos  

  69  

  27  

  Maroc  

  69  

  28  

  Indonésie  

  68  

  29  

  Bangladesh  

  68  

  30  

  Colombie  

  68  

  31  

  Rép. centrafricaine  

  68  

  32  

  Burkina Faso  

  68  

  33  

  Niger  

  68  

  34  

  Bhoutan  

  67  

  35  

  Tunisie  

  66  

  36  

  Oman  

  66  

  37  

  Cuba  

  66  

  38  

  Ethiopie  

  66  

  39  

  Jordanie  

  66  

  40  

  Congo (RDC)  

  66  

  41  

  Mozambique  

  65  

  42  

  Turquie  

  65  

  43  

  Mexique  

  65  

  44  

  Cameroun  

  65  

  45  

  Tadjikistan  

  65  

  46  

  Brunei  

  64  

  47  

  Kazakhstan  

  64  

  48  

  Népal  

  64  

  49  

  Koweït  

  64  

  50  

  Malaisie  

  63  

Plus de 360 millions de chrétiens subissent un niveau élevé de persécution et de discrimination à cause de leur foi. Nos analystes ont regroupé en trois chapitres les principales tendances mondiales actuelles dans la persécution des chrétiens

Télécharger les principales tendances de l’Index mondial de persécution 2022 en format PDF

L'Index mondial de persécution mesure les conditions qui mènent à la persécution dans cinq sphères de la vie, ainsi que les actes de violence commis contre les chrétiens et les églises. Dans cet article, vous trouverez les statistiques dans les différentes catégories de violence.

Télécharger les statistiques sur la violence en format PDF.

 

 

La liberté de religion est clairement définie dans l'article 18 de la Déclaration universelle des droits de l'homme. En revanche, il n'existe pas de définition universellement reconnue de la persécution. Comment est définie la persécution chez Portes Ouvertes et pourquoi?

Télécharger l’article sur la persécution et les droits de l’homme en format PDF.

Le classement de l’Index mondial de persécution (Index) est le résultat d’un travail très méticuleux et consciencieux qui fournit des informations provenant de sources très différentes. La méthodologie a été complètement revue en 2012.

Télécharger la méthodologie de l’Index mondial de persécution en format PDF.

31

Bien que les chrétiens représentent les trois quarts de la population, ils restent très vulnérables aux persécutions. Lorsque les responsables d’églises dénoncent publiquement les violences, ils sont menacés et leurs églises sont saccagées et incendiées. Du fait de ces conflits dans le pays, des milliers de chrétiens ont perdu leurs maisons et leurs moyens de subsistance, et beaucoup vivent désormais dans des camps de déplacés.

32

Le Burkina Faso est situé dans une région où les groupes extrémistes islamiques ont une grande influence. Le gouvernement central est très faible, en particulier dans l’Est du pays où la loi islamique est appliquée. La violence djihadiste a rapidement augmenté ces dernières années, et les extrémistes ont exploité la faiblesse du gouvernement pendant la crise de la Covid-19 pour prendre le contrôle de nombreuses infrastructures du pays.

33

La majorité de la population considère que tout Nigérien doit être musulman. Au cours des cinq dernières années, la région du Sahel a connu une recrudescence d’attaques islamistes violentes et le gouvernement du Niger a perdu beaucoup de territoires au profit des djihadistes. La pandémie a permis aux extrémistes islamiques d'étendre leur influence. L’instabilité de ces régions rend les chrétiens particulièrement vulnérables.

34

Tous les citoyens bhoutanais sont censés adhérer au bouddhisme. Les convertis au christianisme sont regardés avec suspicion et des efforts sont généralement déployés pour les ramener à leur ancienne religion. Aucune église n’est officiellement reconnue par l’État, ce qui signifie que les chrétiens sont obligés de pratiquer leur culte de manière illégale. Leur droit à la liberté de religion n’est pas respecté.

35

Si l’élite urbaine et éduquée est sensible à la notion de laïcité, le reste de la société est très influencée par l’islam, religion d’État selon la Constitution tunisienne. Pour consolider son pouvoir, le président Kais Saied a dissout le parlement en août 2021 et limogé le Premier ministre. Personne ne sait encore si cela aura un impact sur la petite minorité chrétienne.  

36

L’islam est religion d’État et constitue la base de la législation omanaise. Le gouvernement réglemente et surveille étroitement toutes les activités religieuses, y compris l’islam, et des sanctions sévères sont prévues en cas de blasphème. Une autorisation est nécessaire pour publier ou distribuer des documents religieux tandis que le culte non-musulman n’est autorisé que dans les locaux officiellement désignés à cet effet.  

37

Le régime dictatorial communiste a pris des mesures plus sévères à l'encontre de tous ceux qui représentent une voix indépendante et s'opposent fermement aux principes communistes, tels que les responsables chrétiens et les militants des Droits de l'Homme. Des mesures plus strictes ont été prises envers ces derniers (amendes arbitraires, surveillance étroite, refus de licences et de visas religieux). Cela est devenu particulièrement notable après les manifestations de juillet 2021.

38

À divers degrés, l’ensemble des communautés chrétiennes sont confrontées à des violations de la liberté de religion. Les chrétiens de dénominations protestantes endurent les violations les plus graves, tant de la part du gouvernement que de l’Église orthodoxe éthiopienne (EOC). Les chrétiens d’arrière-plan musulman ou qui sortent d’un milieu orthodoxe sont persécutés par leur famille et par leur communauté.

39

Le gouvernement du roi Abdallah semble tolérer et même soutenir les églises reconnues. Cependant, l’État exerce une pression sur toutes les communautés chrétiennes, notamment par le biais de la surveillance. Les églises non reconnues peuvent faire l’objet de harcèlement de la part des autorités publiques, en particulier celles qui expriment publiquement le message de l’Évangile.

40

Les chrétiens sont confrontés à une persécution violente de la part d’extrémistes islamiques qui sont particulièrement actifs dans l’Est du pays. En 2021, le gouvernement a annoncé l’état de siège dans les provinces du Nord-Est afin d’endiguer les violences perpétrées par les Forces démocratiques alliées - mais les attaques contre les communautés et les églises se sont poursuivies.