Qu'est-ce que l'Index

Portes Ouvertes publie chaque année l'Index mondial de persécution (Index), un classement des 50 pays où les chrétiens subissent les persécutions et les discriminations les plus sévères en raison de leur foi.

La persécution s’est encore aggravée partout dans le monde au cours de la période de référence 2022, atteignant son niveau le plus haut depuis sa création il y a près de 30 ans. L’Index fournit les informations fiables dont vous avez besoin pour vous engager concrètement en faveur des chrétiens persécutés.

Index mondial de persécution 2022

Seuls, mais pas abandonnés

Projet Index Top 10

Soutenez les chrétiens courageux dans les endroits les plus dangereux du monde!

Prière Afghanistan

Accompagnez nos frères et sœurs dans le pays où la persécution est la plus forte!

Mappemonde

Saisissez l'ampleur de la persécution des chrétiens et attirez l'attention sur la situation

Retrouvez d'autres reportages vidéo d’actualité sur notre chaîne YouTube.

 

En cliquant sur le nom d'un pays, vous accéderez au profil de ce pays et trouverez des informations détaillées sur la situation de persécution.

Télécharger le classement de l’Index mondial de persécution 2022 en format PDF.

  

  Pays  

TOTAL    

  01  

  Afghanistan  

  98  

  02  

  Corée du Nord  

  96  

  03  

  Somalie  

  91  

  04  

  Libye  

  91  

  05  

  Yémen  

  88  

  06  

  Erythrée  

  88  

  07  

  Nigeria  

  87  

  08  

  Pakistan  

  87  

  09  

  Iran  

  85  

  10  

  Inde  

  82  

  11  

  Arabie saoudite  

  81  

  12  

  Birmanie (Myanmar)  

  79  

  13  

  Soudan  

  79  

  14  

  Irak  

  78  

  15  

  Syrie  

  78  

  16  

  Maldives  

  77  

  17  

  Chine  

  76  

  18  

  Qatar  

  74  

  19  

  Vietnam  

  71  

  20  

  Egypte  

  71  

  21  

  Ouzbékistan  

  71  

  22  

  Algérie  

  71  

  23  

  Mauritanie  

  70  

  24  

  Mali  

  70  

  25  

  Turkménistan  

  69  

  26  

  Laos  

  69  

  27  

  Maroc  

  69  

  28  

  Indonésie  

  68  

  29  

  Bangladesh  

  68  

  30  

  Colombie  

  68  

  31  

  Rép. centrafricaine  

  68  

  32  

  Burkina Faso  

  68  

  33  

  Niger  

  68  

  34  

  Bhoutan  

  67  

  35  

  Tunisie  

  66  

  36  

  Oman  

  66  

  37  

  Cuba  

  66  

  38  

  Ethiopie  

  66  

  39  

  Jordanie  

  66  

  40  

  Congo (RDC)  

  66  

  41  

  Mozambique  

  65  

  42  

  Turquie  

  65  

  43  

  Mexique  

  65  

  44  

  Cameroun  

  65  

  45  

  Tadjikistan  

  65  

  46  

  Brunei  

  64  

  47  

  Kazakhstan  

  64  

  48  

  Népal  

  64  

  49  

  Koweït  

  64  

  50  

  Malaisie  

  63  

Plus de 360 millions de chrétiens subissent un niveau élevé de persécution et de discrimination à cause de leur foi. Nos analystes ont regroupé en trois chapitres les principales tendances mondiales actuelles dans la persécution des chrétiens

Télécharger les principales tendances de l’Index mondial de persécution 2022 en format PDF

L'Index mondial de persécution mesure les conditions qui mènent à la persécution dans cinq sphères de la vie, ainsi que les actes de violence commis contre les chrétiens et les églises. Dans cet article, vous trouverez les statistiques dans les différentes catégories de violence.

Télécharger les statistiques sur la violence en format PDF.

 

 

La liberté de religion est clairement définie dans l'article 18 de la Déclaration universelle des droits de l'homme. En revanche, il n'existe pas de définition universellement reconnue de la persécution. Comment est définie la persécution chez Portes Ouvertes et pourquoi?

Télécharger l’article sur la persécution et les droits de l’homme en format PDF.

Le classement de l’Index mondial de persécution (Index) est le résultat d’un travail très méticuleux et consciencieux qui fournit des informations provenant de sources très différentes. La méthodologie a été complètement revue en 2012.

Télécharger la méthodologie de l’Index mondial de persécution en format PDF.

11

Officiellement, l’Arabie Saoudite est à 100 % islamique. Par endroits subsistent de rares vestiges d'édifices chrétiens, datant d’avant l’arrivée de l’islam. L'Arabie Saoudite abrite les villes de La Mecque et de Médine (villes considérées comme saintes par les musulmans car lieux de naissance et de sépulture du prophète Mahomet) et adhère au wahhabisme, une interprétation stricte de l'islam. Les autres religions ne sont pas autorisées à être pratiquées ouvertement. La plupart des chrétiens sont des expatriés travaillant temporairement dans le pays.

12

Le Myanmar est le théâtre de la plus longue guerre civile au monde. Cette guerre est concentrée dans les États riches en matières premières comme le jade et le bois, qui comptent aussi une majorité chrétienne. Les chrétiens sont donc particulièrement visés par les persécutions des groupes d'insurgés et de l'armée depuis de nombreuses années. Le coup d'État militaire, qui a eu lieu en février 2021, n'a fait qu'exacerber cette situation.

13

En 2019, Omar el-Béchir est évincé et un nouveau gouvernement de transition est constitué avec pour mission d’ouvrir la voie à des élections démocratiques en 2023. Toutefois, un coup d’État militaire le 25 octobre 2021 replonge le pays dans une période de troubles avec notamment l’éviction puis la réinstauration du Premier ministre et enfin sa démission.

14

La plupart des chrétiens d’Irak vivent dans le Nord du pays, au Kurdistan. Il reste peu de chrétiens à Bagdad et à Bassora tandis que la situation est particulièrement difficile pour les chrétiens du Sud et du Centre du pays qui ont largement quitté ces provinces. Seuls restent de petits groupes de convertis d’arrière-plan musulman qui subissent harcèlements et discriminations.

15

Si la violence contre les chrétiens a diminué en Syrie, la pression exercée sur tous les chrétiens est extrême, et les responsables d’église sont la cible d’abus et de persécutions. La population chrétienne de Syrie ayant diminué en raison de la guerre civile, de plus en plus de chrétiens syriens viennent d’un arrière-plan musulman, ce qui les rend particulièrement vulnérables à la persécution.

16

La population chrétienne des Maldives a diminué en 2021 en raison des restrictions sanitaires qui ont forcé de nombreux travailleurs migrants chrétiens à retourner dans leur pays d’origine. Même lorsqu’ils étaient dans le pays, ces chrétiens immigrés étaient confrontés à la menace d’être découverts, arrêtés et expulsés en raison de leur foi. Dans la société maldivienne, le culte ou les rassemblements chrétiens n’ont pas leur place.  

17

La politique de « sinisation » de l’Église est mise en œuvre dans tout le pays, car le Parti communiste s’appuie sur l’identité culturelle chinoise pour garder le contrôle, en limitant tout ce qui pourrait menacer son emprise sur le pouvoir. Les restrictions sur internet, les réseaux sociaux, les ONG ainsi que la réglementation sur la religion continuent d’être strictement appliquées et toutes limitent sérieusement la liberté.

18

Le gouvernement considère le christianisme comme une influence étrangère. Le ministère des Affaires étrangères réglemente les églises dans le pays, tout en admettant qu’il est dans l’intérêt du Qatar d’accorder une certaine liberté à la communauté chrétienne. Outre les chrétiens expatriés, les convertis sont peu nombreux et gardent leur foi secrète. Les pressions sont intenses et constituent un fardeau quotidien.

19

Les communautés chrétiennes historiques jouissent d’une certaine liberté mais les dénominations non traditionnelles protestantes, ainsi que les convertis issus des religions indigènes, subissent souvent pressions et violence en particulier dans les régions reculées du Centre et du Nord du pays. Ces chrétiens sont harcelés sur le lieu de travail tandis que les enfants chrétiens sont ostracisés à l’école et peuvent être poussés à rejeter leur foi.

20

Les chrétiens sont généralement traités comme des citoyens de seconde zone dans le pays. Bien que le gouvernement égyptien tienne un discours positif à l’égard de la communauté chrétienne, l’absence d’application sérieuse de la loi et le manque de volonté des autorités locales de protéger les chrétiens les rendent vulnérables à toutes sortes d’attaques.