29.03.2021 /
Indonésie
/ news

Indonésie: attentat devant une cathédrale, au moins 20 blessés

Attentat à la sortie de la messe des Rameaux ce matin en Indonésie. Certains chrétiens sont gravement blessés. 

Au moins 20 personnes ont été blessées et deux kamikaze tués dans une attaque terroriste qui a eu lieu ce matin devant la cathédrale de Makassar, sur l'ile des Célèbes en Indonésie. L'explosion s'est déroulée alors que la messe des Rameaux venait de se terminer à 10h28 heure locale. 

«Dieu merci, aucun chrétien n'est mort dans cette attaque», déclare Sam, notre coordinateur en Asie du Sud-Est. «Mais certains chrétiens ont été gravement blessés. Toutes les personnes présentes ont été traumatisées. Leurs vies ne seront plus jamais les mêmes.»

Un des kamikazes à moto a essayé d'entrer dans l'église

Selon la police, les suspects sont deux personnes à moto. Un prêtre de l'église a déclaré aux médias locaux qu'un des kamikazes avait essayé d'entrer dans l'église mais qu'il avait été arrêté par un garde. Selon un rapport de Channel News Asia, cinq membres du personnel de l'église et quatre fidèles figurent parmi les blessés. Peu de personnes assistaient à la messe en raison des restrictions dues à la pandémie de Covid-19.

Aucun groupe n'a encore revendiqué la responsabilité des attaques. L'Église d'Indonésie a déjà connu des attaques terroristes. Il y a tout juste quatre mois, 4 chrétiens ont été assassinés à Sigi par des extrémistes islamiques. Et en 2018, un attentat suicide contre plusieurs églises à Surabaya avait fait 30 morts.

La situation des chrétiens s'est détériorée ces dernières années

«En Indonésie, la situation des chrétiens s'est détériorée ces dernières années, la société indonésienne prenant un caractère islamique plus conservateur» explique notre coordinateur. «Les chrétiens qui ont grandi dans un foyer musulman sont souvent persécutés par leur famille. Dans le même temps, des militants islamistes commettent de temps à autre des attentats. Beaucoup partagent l'idéologie ou sont affiliés à des mouvements terroristes mondiaux tels que l'État islamique et Al-Qaïda.»

Portes Ouvertes a des partenaires locaux sur place pour renforcer l'Église en offrant une aide et un secours d'urgence, des soins traumatiques, une formation de préparation à la persécution et d'autres enseignements bibliques.