Nigeria Challenge 2022 – Sujets de prières pour le Nigeria
 
  • Le Nigeria s'est hissé au septième rang de l’Index mondial de persécution, alors que les attaques des extrémistes islamiques s’aggravent et se multiplient. L'année dernière, 4650 chrétiens ont été assassinés au Nigeria en raison de leur foi, soit plus que dans le reste du monde réuni. Prions que le Seigneur, dans sa miséricorde, mette fin à la violence et protège son peuple.
  • L'église du pasteur Andrew a été détruite lorsque Boko Haram a brûlé son village. Pourtant, il a courageusement choisi de ne pas fuir et de la reconstruire avec l'aide des partenaires de Portes Ouvertes – et l'église est maintenant encore plus grande qu'avant! Louons Dieu pour la foi du pasteur Andrew et demandons-lui de répondre à tous ses besoins alors que lui et sa famille servent les chrétiens persécutés.
  • «Quoi qu'il arrive, je ne ferai pas demi-tour car je sais qu'une récompense m'attend», partage le pasteur Andrew. «Jésus a promis qu'il ne me quittera pas et ne m'abandonnera pas – et je peux en témoigner.» Remercions Dieu d'œuvrer à travers des pasteurs comme Andrew pour soutenir son église au Nigeria. Prions qu'il suscite beaucoup d'autres «Andrews» pour construire la foi de son peuple malgré les efforts déployés par les extrémistes pour la détruire.
  • Les partenaires de Portes Ouvertes organisent des formations pour aider les pasteurs à préparer leurs congrégations à rester fermes dans la foi. Prions que de nombreux pasteurs soient atteints et équipés pour aider leurs membres à progresser dans la compréhension de leur foi et à être sages et audacieux dans leur témoignage.
  • Continuons à prier pour la libération de Leah Sharibu et des filles de Chibok qui sont toujours retenues en captivité par les militants de Boko Haram. Prions pour que le gouvernement intensifie ses efforts de négociation et que le cœur des ravisseurs soit touché, afin qu’ils libèrent enfin les filles.
  • Agnès avait 19 ans lorsque des militants islamiques l'ont enlevée dans son village du nord du Nigeria. Deux ans plus tard, elle s'est échappée, mais sa famille a refusé de l'accueillir à son retour, la considérant comme une «épouse de Boko Haram». Prions pour les partenaires de Portes Ouvertes qui offrent à Agnès des soins post-traumatiques. «Je voudrais que les chrétiens prient pour les nombreuses filles encore en captivité», dit-elle. «Priez aussi pour moi, afin que Dieu mette fin au rejet que je subis.»
  • Le centre de trauma de Portes Ouvertes a pour objectif de prendre en charge environ 2880 croyants cette année, notamment des veuves, des orphelins et des victimes de violences. Demandons au Seigneur de protéger tous ceux qui y travaillent – spirituellement, physiquement et psychologiquement – et de leur donner «la langue des sages qui apporte la guérison» (Proverbes 12:18).
  • Le pasteur Shuaibu a été assassiné après avoir tenté d'aider un croyant d'origine musulmane. «À l'heure actuelle, il faut prendre des risques énormes pour être chrétien, en particulier dans le nord du Nigeria», déclare un partenaire de Portes Ouvertes. Prions pour que Dieu réconforte et guérisse la famille et la congrégation du pasteur Shuaibu.
Ressources: