Semaine 1: El RoÏ – le Dieu qui me voit

Il y a une très faible minorité de croyants clandestins en Afghanistan – et à cause de la menace de mort que représente la découverte de leur foi, beaucoup d'entre eux ne disent jamais aux personnes qu'ils aiment qu'ils ont choisi de suivre Jésus. Ne sachant pas à qui faire confiance, ils ne sont pas tous en lien avec une communauté chrétienne sur laquelle s'appuyer pour obtenir du soutien.

Lorsque les talibans sont revenus au pouvoir, les rumeurs sur ce qu'ils pouvaient faire aux chrétiens se sont répandues, et les visites surprises à domicile d'hommes armés sont devenues monnaie courante. Les chrétiens apeurés se sont cachés et beaucoup ont tenté de fuir le pays. Pourtant, au milieu de ce désarroi, certains croyants ont choisi de rester, avec la perspective d'un avenir très sombre. Ils font confiance à Dieu pour la suite des événements.

«La liste avec nos noms a circulé», partage Saad, un croyant local. «Certains chrétiens ont été tués ou kidnappés, d’autres ont disparu. On a l'impression de vivre au lendemain d’une explosion massive.»

Lorsque la jeune esclave Hagar s'est enfuie dans le désert après avoir subi des mauvais traitements aux mains de Saraï, elle s'est sentie seule, en danger et isolée. Pourtant, l'ange du Seigneur l'a trouvée et lui a fait une promesse: ses descendants seront trop nombreux pour être comptés. Finalement, Hagar a donné un nom au Seigneur qui lui a parlé – elle l'a appelé El Roï, en disant: «Tu es le Dieu qui me voit.»

Cette semaine, souvenez-vous d'El Roï lorsque vous priez pour nos frères et sœurs en Afghanistan qui se sentent isolés dans leur foi.
«Elle a donné ce nom au Seigneur qui lui a parlé: ‹Tu es le Dieu qui me voit›, car elle disait, ‹j'ai maintenant vu celui qui me voit.»
Genèse 16:13-14

Jour 1: Prions contre la peur. Que les chrétiens afghans ne laissent pas la peur des talibans régner sur leur façon de vivre. Que la Parole de Dieu leur donne du courage.

Jour 2: Prions pour ceux qui sont seuls. Prions pour qu’ils soient entourés de la présence de Dieu et qu'ils trouvent du réconfort près de Lui, aujourd'hui, et pour le reste de cette crise.

Jour 3: Prions pour ceux qui sont portés disparus. Demandons à Dieu de les protéger et que sa présence réconforte les proches qu'ils ont laissés derrière eux.

Jour 4: Prions pour ceux qui ont fui et souvent devenus requérants d'asile en terre étrangère. Prions pour qu’ils reçoivent tout ce dont ils ont besoin durant leur voyage.

Jour 5: Prions pour ceux qui ont décidé de rester. Survivre en Afghanistan est devenu difficile et les moyens de subsistances des chrétiens sont souvent fragiles. Prions que Dieu fortifie leur foi alors que l’avenir économique est incertain.

Jour 6: Prions pour les plus vulnérables. Élevons les jeunes filles et les femmes vers le Seigneur aujourd'hui. Prions pour que les occasions de grandir et de s'épanouir ne leur soient pas ôtées.

Jour 7: Prions pour les personnes séparées. Prions pour toutes les familles que la prise de pouvoir par les talibans a séparées. Que le Seigneur sèche leurs larmes.

Crédit photo: © IMB