• Dans certains pays, comme l’Irak, l’expulsion violente est une méthode délibérée pour débarrasser le pays des chrétiens. Les enfants déplacés sont contraints de grandir loin de la culture de leur terre d’origine. Prions pour qu’ils trouvent la stabilité et une communauté qui les soutienne.
  • Mimi (12 ans) et sa famille peuvent rester en Irak grâce à votre soutien ; mais la situation des chrétiens dans le pays ne s’améliore pas. Ils sont toujours discriminés et la persécution augmente. Prions pour que Mimi grandisse dans sa foi et pour que sa famille et sa petite communauté chrétienne restent fortes.
  • Louons le Seigneur pour tout ce qu’il fait en Irak. Ces derniers temps, il a été possible d’importer des bibles ouvertement. Malgré tous les dangers, de nombreux chrétiens ont trouvé des moyens de rester dans le pays. Prions pour eux, afin que la lumière de l’Évangile continue de briller.
  • Avec votre soutien, Portes Ouvertes a accordé jusqu’à présent 276 microcrédits en Irak. Grâce à cela, des chrétiens parviennent à assurer leur subsistance, par exemple en ouvrant un salon de coiffure ou une serrurerie. Remercions Dieu pour ces nouvelles entreprises et pour la stabilité qu’elles offrent à des familles irakiennes.
  • Neda et ses deux filles ont été chassées de Mossoul en 2014 par l’ÉI. Comme la ville reste peu sûre, Neda travaille maintenant à Erbil, où elle tente de construire une communauté forte dans son église. Prions Dieu de lui accorder sagesse et force.
  • Continuons à prier pour Noeh et les autres jeunes chrétiens dans la plaine de Ninive. La vie est très dure pour eux et il y a peu de possibilités de travail. Prions pour qu’ils aient un avenir plein d’espoir et puissent rester dans le pays, afin que l’Église en Irak ait elle aussi un avenir.
  • Remercions Dieu pour des gens comme le Père Thabet, qui ont servi les chrétiens d’Irak pendant la guerre puis ont travaillé dur pour reconstruire les villages de la plaine de Ninive. Prions pour Estephan Matti, qui a été d’une grande aide pour le comité de reconstruction de Karamles. Que Dieu continue à bénir sa menuiserie et à prendre soin de lui.
  • «Voice of Peace» est une station de radio chrétienne qui touche jusqu’à 150’000 personnes en Irak et au Moyen-Orient. Que Dieu bénisse cette station afin de renforcer l’Église et d’améliorer son image dans la société irakienne.
  • La guerre qui dure depuis des décennies en Irak affecte fortement la vie des jeunes et en particulier celle des chrétiens de Bagdad. Prions pour leur avenir, afin qu’ils surmontent les conséquences de la guerre et que Dieu leur donne ­courage et espoir.
  • Continuons à prier pour Noeh et sa famille, qui sont retournés dans leur village de Karamles. Comme beaucoup d’autres chrétiens qui reviennent, Noeh travaille maintenant comme berger. Il y a encore beaucoup de jeunes de la plaine de Ninive qui ne trouvent pas de travail. Prions pour l’avenir de ces jeunes.
  • Quand Khalis est retourné dans son village de la plaine de Ninive en 2017, il n’a pas trouvé de travail. Grâce au soutien de nos partenaires, il a pu ouvrir sa propre usine d’aluminium à Bartella. Que Dieu bénisse ce nouveau travail afin que Khalis puisse nourrir sa famille.
  • Afin de renforcer le rôle des femmes chrétiennes, notre partenaire local soutient des comités de femmes dans différentes églises en Irak en proposant des formations et des rencontres. Neda a dû fuir Mossoul en 2014. Depuis, elle travaille à Erbil, où elle tente de construire une communauté forte dans son église. Prions pour elle.
  • Continuons à prier pour la formation de relation d’aide que nos partenaires ont ouverte l’an dernier. La deuxième session de formation a eu lieu récemment. Des participants de différentes églises, dont des jeunes, ont été formés pour fournir une assistance spirituelle et des conseils aux personnes en difficulté.
  • Quand l’État islamique a envahi Mossoul et la plaine de Ninive en 2014, des milliers de chrétiens ont pu s’échapper, mais beaucoup d’autres ont été victimes de l’ÉI. Certains sont toujours portés disparus, d’autres sont revenus avec de nombreux problèmes psychologiques et physiques qui aggravent leur souffrance. Prions pour ces survivants et pour les familles de ceux qui sont encore portés dis­parus.
  • Les émissions de radio chrétiennes de la plaine de Ninive atteignent des milliers de personnes de différentes religions dans la région. Des sujets généraux y sont abordés, ce qui permet de faire connaître le christianisme à de nombreuses personnes qui ont une fausse image des chrétiens. Prions pour que ces émissions deviennent un instrument de paix.

* Noms d'emprunt