13.05.2005 /
Arabie Saoudite
/ news

Le 29 avril, une semaine après l'arrestation de 40 chrétiens pakistanais, la « muttawa », la police religieuse saoudienne, a fait irruption dans une réunion, arrêtant cinq responsables d'une église de maison du district d'Al-Olaya. Des cheikhs musulmans haut placés étaient présents lorsque la police a interrompu la prière d'une soixantaine d'Ethiopiens et d'Erythréens chrétiens.La muttawa a confisqué les bibles et un collier avec une croix.Peu après leur arrestation, les cinq prisonniers ont été autorisés à téléphoner à leur famille. Depuis, ils ont été transférés dans un autre lieu de détention par le Ministère de l'Intérieur, privés de tout contact avec l'extérieur.La royauté saoudienne interdit toute manifestation publique religieuse autre que l'islam. Toutefois le gouvernement déclare que les non-musulmans sont autorisés à pratiquer leur foi dans un cadre privé. Sujets de prière:Prions pour la libération de ces cinq prisonniers et pour que la communauté chrétienne ne se décourage pas face à ces attaques répétées.