03.11.2017 / Soudan / news

La levée des sanctions économiques décidées par les Etats-Unis au Soudan pourrait conduire le gouvernement à autoriser de nouveau l'importation de bibles.

En signe de reconnaissance pour «son action positive» dans la lutte anti-terroriste et l'accès de certaines régions du Soudan à l'aide humanitaire, les sanctions économiques imposées par les Etats-Unis ont été levées depuis le 12 octobre. Même si un long chemin reste à parcourir dans le domaine des droits humains, les autorités soudanaises semblent prêtes à lever l'embargo sur les bibles.

27.10.2017 / République centrafricaine / news

Alors que le secrétaire général de l'ONU s'est rendu cette semaine en RCA, plusieurs provinces ont connu un regain de violences ces derniers mois. Même si leur situation reste dramatique, les chrétiens agissent.

«Les souffrances du peuple centrafricain, mais aussi les drames subis par les humanitaires et les forces de maintien de la paix, méritent une solidarité et une attention accrues», a déclaré Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, juste avant son arrivée à Bangui hier. Cette visite intervient alors que des accusations de collusion avec des groupes rebelles et d'abus...

20.10.2017 / Irak / news

Un an après que l'Etat islamique en a été chassé, la ville de Karamles, dans le nord de l'Irak, reprend lentement vie. Les réfugiés qui reviennent font face à d'énormes défis et la reconstruction n'en est qu'à ses débuts.

16.10.2017 / Arabie saoudite / news

L’Arabie Saoudite mise en cause pour des discours haineux envers les minorités religieuses (nouveaux rapports de l’ONG Human Rights Watch).

En Arabie Saoudite, les minorités religieuses sont fortement discriminées. Le pays est situé dans les 20 premiers pays où les chrétiens sont le plus persécutés depuis plus de 10 ans.

Termes péjoratifs dans les documents officiels

13.10.2017 / Egypte / news

Les filles chrétiennes coptes sont la cible des extrémistes islamiques. Une stratégie qui vise à renforcer l'islam et affaiblir le christianisme en Egypte.

Le 28 juin dernier, des parents cherchent en vain leur fille à travers le village de Balansora, dans la province de Minya en Haute-Egypte. Marilyn, 16 ans, reste introuvable. Ce soir-là, ses parents désespérés réalisent que l'«amoureux» de leur fille était en fait son ravisseur, connecté à un réseau extrémiste islamique.