20.11.2015 /
Syrie
/ news

Syrie: Une ville biblique convoitée par l'EI

Face à l'avancée du groupe Etat Islamique, les chrétiens espèrent sauver la ville de Sadad, l'un des plus anciens lieux historiques de la présence chrétienne en Orient.

Trois kilomètres! Le 12 novembre, trois kilomètres seulement séparaient les combattants de l'organisation Etat Islamique de Sadad, dans l'ouest de la Syrie.

«Nous craignons que les djihadistes s'emparent de la ville, et nous espérons que Dieu ne le permettra pas, car nous perdrions un bastion du christianisme», déclarait la semaine dernière l'archevêque de Homs, relayé par son assistant Luka Awad: «Les djihadistes veulent prendre Sadad parce que c'est une ville chrétienne. La destruction de cet héritage serait une perte inimaginable!» Dans leur progression, les extrémistes éliminent les communautés locales et détruisent systématiquement les édifices chrétiens. On trouve encore des vestiges de la langue araméenne à Sadad, qui apparaît dans l'Ancien Testament sous le nom de Tsedad (à flanc de montagne)*. Située sur l'axe principal qui relie Homs à Damas, Sadad constitue un point stratégique pour l'armée gouvernementale et convoité par l'organisation Etat Islamique qui, depuis le 31 octobre, a lancé une offensive vers l'ouest et a pris la ville voisine de Mahin lors d'une attaque surprise.

«Nous appelons la communauté internationale à mettre fin à ce conflit», dit Luka Awad. Depuis août dernier, des milliers de civils ont dû fuir, menacés à la fois par la progression des combattants de l'organisation Etat Islamique et les bombardements russes. Sur les 15'0000 habitants que comptait Sadad, il ne restait que quelques centaines de défenseurs, appuyés par différentes factions anti-islamistes aux motivations diverses lorsque, le 16 novembre, l'armée syrienne semblait avoir repris le contrôle de la ville de Mahin.

Portes Ouvertes reste l'une des rares organisations qui continue d'agir à l'intérieur de la Syrie pour aider les chrétiens. *Nombres 34 : 8 et Ezéchiel 47 : 15

(Photo: Chrétiens orthodoxes syriaques)