26.01.2018 /
Syrie
/ news

Syrie: Reconstruire la communauté chrétienne

L’actualité braque à nouveau ses projecteurs sur la Syrie. Afrin, ville du nord du pays, est prise sous les bombardements de l’armée turque et de ses alliés. Ce drame nous rappelle que la guerre continue, tout comme notre soutien aux chrétiens syriens.

Les habitants d’Afrin ont très peur. Certains fuient, d’autres se terrent dans des abris. Les chrétiens lancent un appel: «Priez avec nous pour que cessent les bombardements et les effusions de sang. Priez pour notre protection!»

En Syrie, la situation varie d’un endroit à l’autre. Deux collaborateurs de retour d’Alep racontent: «La ville est très contrastée: de grandes destructions voisinent avec des quartiers presque intacts où les boutiques et les restaurants sont ouverts. Nous avons rencontré des chrétiens qui réalisent un travail formidable avec le soutien de Portes Ouvertes.»

Reconstruire des logements bien sûr, mais avant tout reconstruire la communauté chrétienne du Moyen-Orient. Tel est le message de la pétition «Espoir pour le Moyen-Orient» remise à l’ONU à New York par une délégation de Portes Ouvertes et de Middle East Concern le 10 décembre dernier. Plus de 808’000 signatures avaient été récoltées dans le monde. L’un des délégués de Portes Ouvertes confie: «Nous continuons à œuvrer tout en priant pour un profond changement dans cette région du monde.»

En décembre justement, les chrétiens syriens ont prié ensemble pour leur pays. Des églises de diverses confessions chrétiennes ont participé à l’événement, relayé par plusieurs radios et chaînes TV du pays. «Je crois que cet événement de prière est un signe et un message d’unité pour notre pays», a déclaré un responsable d’église à Lattaquié.