27.03.2015 /
Syrie
/ news

Syrie : L'Eglise fait la différence

Déjà quatre ans de guerre… Boutros est pasteur et ne cesse d'œuvrer auprès de la population en détresse. Grâce à lui et à d'autres chrétiens engagés, l'Eglise fait la différence en Syrie.

«Dieu nous a aidés fidèlement pendant ces quatre années, il continuera à le faire en 2015», affirme Boutros*, pasteur à Tartous, ville portuaire à l'ouest de la Syrie. Sa foi et son optimisme surprennent.

Boutros reprend: «La plupart des personnes que nous soutenons ne sont pas chrétiennes. Elles ont perdu leur maison, leur travail, leurs économies, un parent, un enfant… Imaginez leur détresse! Au début de la guerre, nous aidions 16 familles. Aujourd'hui, 3'180 familles réparties dans 10 villes dépendent de notre soutien. Le rôle de l'Eglise s'accroît. On ne s'arrête pas.»

Alors que beaucoup de Syriens perdent espoir, l'Eglise est plus engagée que jamais: «Chaque mois, quand nous distribuons les colis de nourriture, nous allons à la rencontre des gens là où ils vivent, et nous leur annonçons l'Evangile. Un programme spécial a été mis en place pour les 300 enfants avec qui nous sommes en contact. Nous prions aussi pour les malades. Je suis très heureux car Dieu agit: des personnes prient, confient leur vie à Christ, et je les vois reprendre espoir. La joie les envahit simplement parce qu'ils ont reçu notre visite et que nous prenons soin d'eux. La relation a encore plus de valeur que la nourriture. Et je dis un grand MERCI à tous ceux qui, avec Portes Ouvertes, se tiennent à nos côtés», se réjouit Boutros.

Depuis 2012, Portes Ouvertes soutient plusieurs églises de différentes dénominations à travers la Syrie. * Nom d'emprunt(Photo : Distribution d'aide par l'église locale en Syrie)