Actualité Syrie | 20 décembre 2018
Syrie: Apporter le vrai message de Noël

Joyeux Noël! Deux mots qui s’affichent un peu partout en décembre. Quand Christ est né, le monde avait besoin de lumière, de joie et d'espoir. C’est pour cela qu’il est venu.

C'est comme un cadeau, une respiration, après des années de guerre en Syrie. Des arbres de Noël éclairés réapparaissent à Damas, Alep, Lattaquié...

 

 
Show: true / Country: Syrie / Syrie

Joyeux Noël! Deux mots qui s’affichent un peu partout en décembre. Quand Christ est né, le monde avait besoin de lumière, de joie et d'espoir. C’est pour cela qu’il est venu.

C'est comme un cadeau, une respiration, après des années de guerre en Syrie. Des arbres de Noël éclairés réapparaissent à Damas, Alep, Lattaquié...

Le pasteur Edward de Damas se réjouit: «Les Syriens ont besoin de cette fête. Le gouvernement nous accorde la liberté de célébrer Noël, ce qui est étonnant. Les familles tirent le meilleur parti de la situation et se réunissent pour un repas malgré les coûts.»

Mais pour lui, «Le véritable défi est d'apporter le vrai message de Noël, le message de l'amour, le message de l'incarnation de Jésus. Au-delà des lumières qui scintillent, les gens peuvent regarder dehors et voir l’espoir que les bergers et les mages ont aperçu dans les ténèbres.»

Comment transmettre le message de Noël à la population syrienne? Depuis huit longues années maintenant, elle endure les souffrances d’un conflit qui s’éternise. «Etres chers perdus, maigres revenus, santé précaire dans un pays médicalement sous-équipé… Il y a un sentiment de détresse dans l’atmosphère», dit Nidal, prêtre à Hasakah. Un constat que partage le pasteur Edward à Damas. Loin de baisser les bras, tous deux poursuivent le même but: redonner espoir à la population.

Dans le vieux Damas, un marché de Noël a été organisé pour que les femmes vendent leur artisanat. L’une d’elles, Ghada, raconte comment l’atelier de couture soutenu par les partenaires de Portes Ouvertes l’a aidée: «Je suis maintenant en mesure de subvenir aux besoins de mes quatre enfants. Je suis heureuse de pouvoir retourner à Maaloula, une ville chrétienne libérée», dit-elle avec joie alors que les lumières multicolores brillent sur les articles en coton posés devant elle.

Lors du premier Noël, Christ est venu sur terre pour éclairer les ténèbres et apporter un message de réconciliation avec le créateur. Les chrétiens syriens ont aussi ce rôle dans un pays meurtri. Après des années de conflits armés, ils sont plus que jamais une lumière d'espoir dans le pays.


 

Restez connectés
Abonnez-vous à notre Newsmail, pour lire des témoignages de chrétiens persécutés et découvrir comment il est possible de les soutenir.
Notre site utilise des cookies

Sauvegarder

Nous utilisons des cookies essentiels et d'autres technologies sur notre site Web, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience de l’utilisateur. Ils sont notamment utilisés pour vous offrir une possibilité de don sécurisé et pour une évaluation anonyme des accès à notre site. En outre, ils nous permettent de partager nos vidéos YouTube sur le site. Selon la fonction, des données sont alors transmises à des tiers et traitées par ces derniers. Vous trouverez plus de détails sur l'utilisation de vos données dans notre Déclaration de protection des données. Vous pouvez à tout moment révoquer ou modifier votre choix.

Accepter tous les cookies
 
Accepter la sélection