02.12.2016 / news

Comment se tourner vers Jésus-Christ quand l'évangélisation est illégale? Aux Comores, Titus* a trouvé le chemin de la foi grâce au comportement de ses amis chrétiens.

Titus vient d'une famille musulmane pratiquante des Comores. Désirant partir à l'étranger, il avait prié Allah, mais ses requêtes restaient sans réponse. Sa mère l'a donc conduit chez le marabout qui a promis de résoudre le problème.

25.11.2016 / Ouzbékistan / news

La libération soudaine de ce chrétien âgé de 33 ans était inattendue. Tohar Haydarov avait été condamné à dix ans de prison. Il vient d'être libéré sous condition après six ans et dix mois purgés dans un camp de travail.

18.11.2016 / Indonésie / news

Leurs églises ont été détruites en octobre 2015. A Aceh Singkil, dans la province d'Aceh située au nord de l'île de Sumatra, les chrétiens continuent à se réunir en extérieur, par tous les temps. Et les communautés grandissent!

«Je suis triste que nous devions organiser les cultes sous des tentes ou des bâches, au milieu des plantations de palmiers. Mais spirituellement, nous avons un très bon moral», confie un membre d'une église locale. Il est vrai que, sous le climat tropical humide d'Indonésie, les grosses pluies sont fréquentes. «Même s'il y a des fuites et de la boue, personne...

11.11.2016 / Irak / news

A 50 km de Mossoul, la petite ville chrétienne d'Alqosh en Irak a tenu ferme pendant deux longues années face à l'Etat Islamique. Nous avons rendu visite à ces chrétiens qui veulent rester pour être des témoins.

Quatre églises, deux monastères et 500 maisons sur une colline qui domine la plaine de Ninive, voici Alqosh, la ville du prophète Nahum* dont la tombe est toujours visible. Aujourd'hui, ses habitants voient s'élever des colonnes de fumée provenant des combats, alors que les forces kurdes et l'armée irakienne soutenues par une coalition internationale livrent bataille pour...

04.11.2016 / Nigeria / news

Un attentat suicide contre un camp de réfugiés au nord-est du Nigeria a fait sept morts et 24 blessés. Les islamistes seraient les auteurs présumés du crime.

Le 29 octobre dernier, deux kamikazes se sont fait exploser à Maiduguri dans des pousse-pousse motorisés. Les charges explosives ont éclaté à environ 30 minutes d'intervalle, selon un porte-parole de l'armée nigériane. Un pasteur de l'Eglise du Christ au Nigeria (COCIN) serait également parmi les victimes, a rapporté une source non confirmée.