22.12.2017 / Pakistan / news

Le bilan de l’attentat-suicide qui a visé dimanche une église de Quetta au Pakistan, faisant onze morts et 50 blessés, aurait pu être beaucoup plus lourd. Malgré le choc, la communauté chrétienne affiche sa foi avec détermination.

«Ce dimanche matin, les enfants ont présenté leur programme de Noël. Le pasteur venait de terminer la prédication lorsque nous avons entendu des tirs à l’extérieur de l’église», déclare Sohail Yousuf, dont la fille Elsa (13 ans) a perdu la vie. Wasiqa, sa sœur de 16 ans, est dans un état grave. Elle a dû être opérée.

15.12.2017 / Irak /, Syrie / news

Noeh et son père ont quitté l’Irak pour New York. Le 12 décembre dernier, la pétition «Espoir pour le Moyen-Orient» a été présentée à plusieurs hauts responsables de l’ONU.

Destination l’ONU, à New York! L’excitation est à son comble pour Noeh, 12 ans, accompagné de son père et de deux responsables d’église irakiens. Noeh et sa famille avaient fui Karamles, dans la plaine de Ninive, envahie par Etat islamique en 2014. Pour la première fois, il quitte l’Irak… et en avion! Une autre surprise l’attendait à l’arrivée, quand l’équipe de Portes Ouvertes lui a offert un...

08.12.2017 / news

Nous avons le plaisir de vous faire découvrir notre nouveau site Internet dont le design a été complètement renouvelé. Nous vous offrons un flux d’information de qualité, adapté à la fois à votre PC, votre tablette ou Smartphone.

La navigation a été simplifiée et comprend les sections suivantes:

01.12.2017 / Irak / news

En août, la famille de Noeh est retournée chez elle à Karamles, dans la plaine de Ninive. Les enfants des familles revenues ont pu reprendre l’école dans leur ville natale.

Pendant trois ans, Noeh et sa famille ont vécu en tant que réfugiés dans la ville kurde d’Erbil après avoir dû fuir de chez eux devant l’avancée de l’Etat Islamique. Ils sont une des premières familles à être revenues à Karamles et à participer avec l’église locale à la reconstruction de cette ville à majorité chrétienne.

24.11.2017 / Algérie / news

La fermeture d’une église près d’Oran renforce le sentiment d’injustice des chrétiens qui gardent espoir et espèrent au contraire plus de liberté.

Sur décision du wali d’Oran, la police a mis sous scellés le 9 novembre la salle de culte de l’église d’Aïn Turk (15 km au nord-ouest d’Oran), a-t-on appris du président de l’Eglise Protestante d’Algérie (EPA). D’après les autorités, cette église n’est pas agréée et ses responsables «y impriment illégalement des évangiles et des publications servant à l’évangélisation».