10.01.2019 /
Egypte
Inde
/ news

Noël d'effroi pour les chrétiens en Égypte et en Inde

Noël a été synonyme d'effroi pour ces chrétiens d'Égypte et d'Inde. Par ailleurs, 5 chrétiens poursuivis par la justice en Algérie ont appris leur acquittement. 

En Égypte et en Inde, des chrétiens ont été attaqués à Noël. En Algérie, 5 chrétiens ont été acquittés. 

En Égypte : une bombe désamorcée devant une église

Deux jours avant les célébrations de Noël, en Égypte, Mustafa Abid, policier spécialiste du déminage, a été tué alors qu'il tentait de désamorcer une bombe à l'extérieur d'une église chrétienne copte à Nasr, non loin du Caire, a rapporté la BBC dimanche 6 janvier.

L'explosion a blessé deux autres agents de police et un spectateur. Deux bombes étaient cachées dans un sac sur un toit près de l'église. Pour l'instant, l'attentat n'a pas été revendiqué.

Depuis 2016, on recense plus de 100 personnes tuées dans des attentats perpétrés par des djihadistes. En octobre dernier, 17 personnes ont été condamnées à mort pour leur participation à des attentats à la bombe contre des églises coptes. Le mois suivant, la police a tué 19 combattants islamistes accusés d'avoir attaqué des chrétiens dans une fusillade.

Le président égyptien Abdul Fattah al-Sisi a inauguré la cathédrale de la Nativité le dimanche 6 janvier, veille de la fête copte de Noël pour la communauté copte.

En Inde : des chrétiens terrorisés par des extrémistes 

Au moins 18 incidents contre des chrétiens ont été rapportés pendant les fêtes, selon la Religious Liberty Commission (RLC) de l'Evangelical Fellowship of India (EFI). Ils ont eu lieu dans les États d'Uttar Pradesh, d'Uttarakhand, du Tamil Nadu et du Maharashtra.

Au village de Kowad, dans le district de Kolhapur, à Maharashtra, un rassemblement de Noël a été brusquement interrompu le 23 décembre par 15 à 20 individus masqués portant des armes tranchantes, d'après le site d'information Morning Star News. Le jeune pasteur Bhimsen Ganpati Chavan témoigne : 

«Alors qu'ils avançaient, ils attaquaient avec des épées, des barres de fer et des couteaux, sans pitié, hommes et femmes».

Sept chrétiens ont été transférés à l'hôpital en soins intensifs, parmi lesquels trois ont subi une intervention chirurgicale.

C'est la première fois que Kashyap voit cela... Lui qui est habitué depuis quatre ans à emmener les enfants à la représentation de Noël. Ce 25 décembre, 30 radicaux hindous du Bajrang Dal ont forcé quatre bus à s'arrêter. Ils transportaient 200 enfants en route pour le spectacle dans l'État indien d'Uttarakhand.

Selon les assaillants, les enfants étaient emmenés dans les églises de Dehradun pour être convertis de force au christianisme et maltraités par les pasteurs. Ce fait a été rapporté par l'organisation International Christian Concern.

En Algérie : cinq chrétiens acquittés 

En Algérie, c'est un «ouf» de soulagement pour les cinq chrétiens accusés de prosélytisme à Bouira, en Kabylie. Ils ont été acquittés mardi 25 décembre.

L'épouse musulmane de Rachid Ouali avait porté plainte contre lui pour tentative de conversion forcée en juillet dernier. La cour de Bouira l'a finalement acquitté. La famille Laarchi, qui s'était interposée, ainsi qu'un chrétien identifié comme Mohand, ont tous été acquittés.

Interviewé par le Morning Star News par téléphone, Ali Laarchi s'est dit heureux et reconnaissant pour son avocat, un musulman pratiquant:

«Ma famille et moi, ainsi que nos frères bien-aimés Mohand et Rachid, sommes très heureux de voir cette mésaventure prendre fin [...] Nous sommes heureux que tout se termine si bien. Le Seigneur est bon.»