24.04.2015 /
Laos
/ news

Laos: Foi chrétienne interdite par la loi

Les premiers mois de l'année ont été particulièrement difficiles pour les chrétiens du Laos. Le nombre d'arrestations en nette augmentation, la pression constante exercée par les autorités et l'expulsion de nombreuses familles chrétiennes de leur communauté villageoise en témoignent.

En février dernier, les pasteurs Bhaw* et Han Sy* ont été arrêtés. Lors d'une visite à domicile, ils avaient prié pour deux membres d'une famille qui souffraient depuis longtemps d'une maladie persistante. Quelques jours plus tard, leur état de santé s'était considérablement amélioré, comme le confirmait un contact local de Portes Ouvertes. Toute la famille a embrassé la foi chrétienne, suscitant la curiosité des villageois qui voulaient en savoir plus. Les autorités en ont eu connaissance et ont accusé les deux pasteurs de troubles à l'ordre public.

Dans la province Xaisomboun, un ancien du village a sommé cinq familles chrétiennes de renoncer à leur foi en Jésus. Suite à leur refus, elles ont été jetées en prison. Depuis novembre 2014, deux responsables chrétiens sont en détention pour avoir répandu l'Evangile.

30 chrétiens issus de sept familles ont été chassés de leur village dans la province de Xayaboury en janvier dernier. Ces nouveaux convertis s'étaient détournés du culte des ancêtres peu de temps auparavant. Leurs voisins s'en étaient aperçus et avaient informé la police. Les familles concernées sont actuellement hébergés par des proches dans d'autres villages.

Dans un district de la province Houa Phan, la foi en Jésus-Christ est même interdite par la loi. Toute manifestation de la foi chrétienne, en privé ou en public, peut entraîner l'exclusion de la communauté.

Portes Ouvertes soutient les chrétiens bannis en les aidant à construire une nouvelle existence, s'investit en faveur des prisonniers et fortifie les groupes locaux par la distribution de littérature chrétienne et divers projet de formation.

*Noms changés pour raison de sécurité(Photo: Chrétiens au Laos lors d'une étude biblique)