26.10.2017 /
Indonésie
/ news

Indonésie : les protestants interdits de célébrer les 500 ans de la Réforme

Les chrétiens protestants d’Indonésie avaient prévu d’organiser un rassemblement pour célébrer les 500 ans de la Réforme. Un événement interdit par le gouvernement local pour « préserver l’harmonie religieuse ».

Alors que Strasbourg se prépare à célébrer les 500 ans de la Réforme avec Protestants en Fête qui se déroulera ce week-end dans toute la ville, on apprend que les protestants d’Indonésie sont privés de commémoration.  

Dans toute l’Europe, les protestants célèbrent l’anniversaire de la Réforme au travers d’événements commémoratifs. Les protestants d’Indonésie voulaient eux aussi se retrouver le 20 octobre dernier au stade de football de Kridosono à Yogyakarta, sur l'île de Java. Cela leur a été interdit.

Pressions des extrémistes islamiques

La police affirme que l'événement avait été annulé en raison de problèmes de permis, mais sur place, les observateurs dénoncent des pressions de la part d’extrémistes islamiques.

Selon un universitaire indonésien, Achmad Nurcholish « C'est un signe que dans notre société, il est difficile d'accepter des personnes de croyances différentes. » Il prévient « Les actes d'intolérance se poursuivront à moins que le gouvernement ne s'y implique sérieusement. »

Le gouvernement ferme les yeux

Pour Bonar Tigor Naipospos, directeur adjoint de l'Institut Setara pour la démocratie et la paix : « Malheureusement, les gouvernements locaux soutiennent les [extrémistes] en annulant de tels événements sous prétexte de maintenir la sécurité. »

L'événement devait être présidé par le pasteur Tong, dont l'événement de Noël 2016 à Java-Ouest avait également été annulé suite aux menaces des extrémistes islamiques. (Source : UCAN)

Légende photo : Stade de foot à Java Est (Flickr / CC / Everyone Sinks Starco)