17.06.2011 /
Territoires palestiniens
/ news

Gaza : Ils craignent d’aller à l’église

Effrayés par ce qui se passe au Moyen-Orient et par les violences dont ils sont témoins chez eux, les chrétiens craignent d’aller à l’église.

L'Eglise à Gaza traverse une période difficile. Les chrétiens gazaouis craignent pour leur vie. Gadil, pasteur, raconte: «Ce qui s'est passé en Egypte contre les chrétiens a fait peur aux paroissiens. Le dimanche qui a suivi l'attaque du Caire, seulement 10 d'entre eux ont eu le courage de venir assister au culte. Les gens ont peur.»

De plus, la situation à Gaza même ne cesse de se détériorer. «Les récents combats ont effrayé la population. Les écoles ne sont plus ouvertes que 4 jours par semaine pour des raisons de sécurité», explique Gadil. «Le groupe de jeunes d'une des principales églises de Gaza ne s'est plus réuni depuis février.»

Pour palier à ce manque, les églises essaient d'apporter aux jeunes chrétiens des formations bibliques pour les enraciner dans la foi. Des projets sont aussi mis sur pied pour leur permettre de se rencontrer malgré tout, comme cette chorale qui réunit des jeunes entre 15 et 25 ans depuis 2009.

L'année dernière, Portes Ouvertes a organisé des formations pour les responsables de groupes de jeunes qui ont été «très appréciées». De nouvelles formations sont prévues mais il convient de rester prudents: «Pour l'instant, le gouvernement nous surveille», explique Gadil. «Il y a quelques jours, les autorités locales sont venues me voir pour m'interroger. Ce n'est pas par hasard. Nous sommes dans leur collimateur.»Gadil termine en lançant un appel à l'aide: «S'il vous plaît, priez pour nous!»

Sujets de prière:

Remercions Dieu d'avoir rendu possible l'élection d'un chrétien dans un Etat régi par la charia

Prions pour Patrick Yakowa, que sa manière de gouverner soit un témoignage pour les membres de son cabinet et pour ses administrés

Prions pour les chrétiens qui vivent dans les Etats régis par la charia au Nigeria