Tadjikistan
Drapeau
Dirigeant
Emomalii Rahmon
Population
9 657 000
Chrétiens
65 300
Religion principale
Islam
Gouvernement
République


Contexte

Le gouvernement totalitaire met une importante pression sur les chrétiens perçus comme une communauté « déviante ». L’Église orthodoxe russe est officiellement reconnue et tolérée. Les protestants, quant à eux, sont considérés comme des extrémistes quand ils veulent exercer leur droit à la liberté d’expression de leurs opinions et de croyance.  

Les missionnaires nestoriens ont apporté le christianisme au Tadjikistan au VIe siècle. Au XIVe siècle, il a été éradiqué et n’est réapparu qu’à la fin du XIXe siècle quand l’Empire russe a pris le contrôle de toute la région. Dans les années 1930, l’Église s’est renforcée avec l’arrivée des Russes déportés par Staline. Au moment de l’indépendance du pays dans les années 1990, une Église tadjike composée d’autochtones a émergé.

Situation des chrétiens

Sous prétexte de prévenir l’extrémisme religieux, les autorités répriment les croyants, notamment en imposant des restrictions sur les célébrations de mariages et de funérailles et en imposant des mesures extra-légales sur les barbes et les hijabs.

Le Tadjikistan est un pays majoritairement musulman. Les chrétiens d’arrière-plan musulman sont les premiers à subir des violations de leurs droits, tant de la part de l’État que de leur famille, de leurs amis et de leur communauté.

Exemple de persécution

Au moins 37 chrétiens convertis d’arrière-plan musulman (hommes et femmes) ont été harcelés par leurs proches et leurs communautés. La plupart d’entre eux vivaient dans des zones rurales.

Niveau de persécution

La persécution provient de deux sources principales : le régime totalitaire et la communauté à majorité musulmane qui s’oppose à toute déviation de l’islam. Le gouvernement doit approuver la production, l’importation, l’exportation, la vente et la distribution de matériel religieux. Ce dernier donne très rarement son accord, même aux églises enregistrées, ce qui impacte considérablement la vie privée et ecclésiale.

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Totalitarisme

Persécution

Index mondial: 
45
Classement précédent: 
33