Syrie
Drapeau
Dirigeant
Bachar el-Assad
Population
18 499 000
Chrétiens
744 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République


Contexte

Le pays est le théâtre d’une guerre civile et internationale depuis 2011. En 2019, le gouvernement syrien est de nouveau en position de force grâce notamment au soutien de la Russie et de l’Iran. En mars, le califat du groupe État Islamique a perdu le dernier territoire qu’il contrôlait, dans l’Est du pays. Cependant, les conflits continuent dans certaines régions où plus aucun Droit de l’Homme n’est garanti.
 

Situation des chrétiens

  • Les chrétiens qui vivent dans les zones contrôlées par le gouvernement sont plus en sécurité que ceux qui vivent dans les zones disputées. Dans ces dernières, les chrétiens peuvent subir des violences et des kidnappings. Cinq responsables chrétiens enlevés par des groupes extrémistes en 2013 sont toujours portés disparus.
  • Il existe une forte pression familiale et sociétale contre ceux qui choisissent de quitter l'islam, et dans les cas extrêmes, ces réactions sont violentes. Ceux qui sont considérés comme apostats peuvent faire face à des sanctions devant les tribunaux de la charia, telles que le divorce forcé et le retrait de la garde des enfants.
  • Le christianisme en Syrie remonte au Ier siècle. En effet, c’est sur le chemin de Damas que l’apôtre Paul s’est converti. Fondée en l’an 38, l’Église de Syrie fut l’une des premières églises chrétiennes. Au VIIe siècle, suite à l’invasion arabo-musulmane, les chrétiens connaissent une vague de persécution. En 1350, ils sont devenus minoritaires. Victimes de massacres en 1915, de nombreux Arméniens et chrétiens assyriens quittent la Turquie pour trouver refuge en Syrie.
     

Exemples de persécution

  • 11 juillet 2019 - Une voiture piégée a explosé devant l'église orthodoxe syriaque de la Vierge Marie à Qamishli, au moment où les paroissiens s'apprêtaient à quitter une réunion de prière. L'attaque a fait 11 blessés et a provoqué d'importants dégâts matériels. L'attentat porte la marque du groupe État islamique.
  • 9 juillet 2019 - Susanne Der Krykor, une chrétienne d'une soixantaine d'années, a été retrouvée assassinée dans sa maison de Yaqubya, un village chrétien du Nord-Ouest du pays. Il semble qu’elle ait été violée, torturée et lapidée.
  • 12 mai 2019 - La ville chrétienne syrienne d'al-Suqaylabiyah, dans le Nord-Ouest de la Syrie, subit de graves assauts. Six jeunes enfants et leur professeur sont morts à la suite d'un bombardement. Quatre autres ont été blessés. Al-Suqaylabiyah est située sur un territoire contrôlé par le gouvernement, près de la frontière avec la province d'Idlib, qui est contrôlée par le groupe islamiste radical Hayat Tahrir al-Sham (HTS). Selon l'Observatoire syrien des Droits de l'Homme, « les auteurs de l'attaque seraient des militants islamiques qui visaient spécifiquement la communauté religieuse ».
     

Autres groupes religieux persécutés

Juifs, musulmans druzes, alévites et chiites, yézidis, zoroastriens.
 

Evolution de la persécution

La persécution familiale touche lourdement les convertis, quitter l’islam représentant un grand déshonneur. La vie ecclésiale reste un défi : les responsables d’églises, facilement reconnaissables, constituent une cible pour les extrémistes, tandis que les églises ont été démolies ou transformées en centres islamiques dans les zones contrôlées par les groupes islamiques radicaux.
 

Recommandations politiques

Portes Ouvertes appelle à ce que les engagements bilatéraux et multilatéraux pour l’aide humanitaire et de développement en Syrie intègrent en toute transparence les acteurs confessionnels locaux, pour un impact adapté et local.
 

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Totalitarisme

Persécution

Index mondial: 
11
Classement précédent: 
11