Maldives
Drapeau
Dirigeant
Ibrahim Mohamed Solih
Population
444 000
Chrétiens
Quelque milliers
Religion principale
Islam
Gouvernement
République Islamique


Contexte

Le pays est gouverné selon les principes les plus conservateurs de l’islam sunnite et tous les citoyens doivent être musulmans. Il n’existe aucune liberté religieuse pour les non musulmans. Les autorités contrôlent strictement la population pour lutter contre les forces d’opposition politique. Tout contact avec les touristes est prohibé.

Situation des chrétiens

  • Officiellement, l’État des Maldives est 100% musulman. Il n’y a donc aucune place pour le christianisme. Les chrétiens maldiviens, tous d’arrière-plan musulman, pratiquent leur foi dans le plus grand secret. S’ils sont découverts, ils risquent la prison, la peine de mort, et la perte de leur citoyenneté pour apostasie. La pression est si forte que plusieurs ont choisi de vivre à l’étranger.
  • Il est interdit d’introduire de la littérature chrétienne aux Maldives. Certains touristes ont même du mal à y entrer avec leur bible personnelle. Les travailleurs immigrés chrétiens venus d’Inde et du Sri Lanka travaillant dans le secteur du tourisme sont très surveillés et doivent être très prudents car ils risquent de se faire expulser s’ils sont surpris en train de pratiquer leur croyance.
     

Exemple de persécution 

11 avril 2018 - Le document d’orientation publié par le ministère des Affaires islamiques stipule que « les personnes qui quittent l’islam risquent l’expulsion de la société maldivienne, des sanctions financières et même une peine de prison en vertu des nouvelles politiques gouvernementales sur la liberté de religion ». 

Autres groupes religieux persécutés

Hindous et bouddhistes.

Évolution de la persécution depuis 5 ans

  • Les Maldives sont l’un des rares pays de l’index où la pression sur l’église (vie ecclésiale) est à son taux maximal. Les personnalités politiques maldiviennes continuent de présenter leur pays comme musulman à 100%, ne laissant aucune place pour les chrétiens. Même les chrétiens immigrés n’osent se rencontrer en église, de peur de se faire arrêter et expulser.
  • Depuis des années, rien n’évolue pour les chrétiens aux Maldives. Se réunir en église est devenu impossible et extrêmement risqué. Les chrétiens se trouvent pris en étau entre l’autoritarisme du régime et la pratique intransigeante de l’islam par la société. Le niveau de violence a cependant toujours été relativement faible.

Persécution

Index mondial: 
14
Classement précédent: 
13