Sri Lanka
Drapeau
Dirigeant
Mahinda Rajapakse
Population
21 019 000
Chrétiens
1 994 000
Religion principale
Bouddhisme
Gouvernement
République constitutionelle


Contexte

10 ans après la fin de la guerre civile, il n’existe toujours pas de vraie réconciliation entre les Cingalais bouddhistes et les Tamouls musulmans. Les minorités religieuses et ethniques sont exclues de la vie sociale et politique du pays et la minorité tamoule reste discriminée. En avril 2019, le Sri Lanka a été touché par de sanglants attentats islamistes qui ont fait des centaines de morts. 
 

Situation des chrétiens

  • Au Sri Lanka, l’Église catholique est la dénomination la plus ancienne, la plus nombreuse et la plus répandue. Le christianisme est la seule entité qui réunit Tamouls et Cingalais. Plus de 40 % des chrétiens sont Tamouls.
  • La minorité chrétienne est tolérée mais ceux qui viennent d’un arrière-plan hindouiste et bouddhiste sont rejetés et discriminés par leur famille et la société. À l’école, les enfants de familles chrétiennes sont obligés d’étudier le bouddhisme ou l’hindouisme. Jusqu’à présent la persécution violente était principalement le fait de foules, souvent encouragées par des moines bouddhistes, qui attaquaient des églises non traditionnelles. Mais cette année, elle a pris une toute autre mesure avec les attentats qui ont été perpétrés à Pâques.
  • L’apôtre Thomas serait venu prêcher en Inde et au Sri Lanka, apportant le christianisme dans la région. Les marchands portugais y ont introduit le catholicisme au XVIe siècle et le protestantisme est arrivé avec les marchands néerlandais au XVIIe siècle.
     

Exemples de persécution

  • 7 juin 2019 - Une foule de 150 à 200 personnes a incendié le hangar où un pasteur entreposait les matériaux pour construire une église. Quelques jours plus tard, le chantier était à nouveau vandalisé. Ce pasteur avait fait l’objet d’une convocation au poste de police au sujet du permis de construire. Plus de 50 prêtres bouddhistes étaient venus assister à l’audience afin de faire pression sur les autorités et d’empêcher la construction de cette église.
  • 21 avril 2019 - En ce dimanche de Pâques, 8 attentats ont été revendiqués par le groupe État Islamique. Trois églises ont été ciblées. 200 personnes y ont perdu la vie. Dans la ville de Batticaloa, l’attentat suicide a fait 29 morts dont 14 enfants et une centaine de blessés. Tous fréquentaient l’église évangélique de Sion.
     

Autre groupe religieux persécuté

Musulmans.
 

Evolution de la persécution

  • Les attentats du 21 avril 2019, lors du dimanche de Pâques, constituent la triste explication du bond du Sri Lanka dans le classement de l’Index. La persécution marteau augmente pour cette raison. Le niveau de la persécution étau dans la vie privée et sociale rappelle les difficultés rencontrées par les convertis dans la pratique de leur nouvelle foi, qu’ils soient d’arrière-plan bouddhiste, hindou ou musulman.
  • Les chrétiens subissent depuis des années des attaques et du harcèlement un peu partout dans le pays. On note cependant le cas particulièrement difficile des convertis d’arrière-plan hindou dans les provinces du Nord et de l’Est.
     

Principaux mécanismes de persécution

Nationalisme religieux

Persécution

Index mondial: 
30
Classement précédent: 
46