Laos
Drapeau
Dirigeant
Boungnang Vorachit
Population
6 961 000
Chrétiens
225 000
Religion principale
Bouddhisme
Gouvernement
Etat communiste


Contexte

Ce pays est l’un des plus pauvres du monde. Enclavé, il dépend économiquement et politiquement de ses 2 influents voisins : la Chine et le Vietnam. Le parti communiste au pouvoir n’envisage pas de réforme démocratique et surveille très étroitement les citoyens. Près de la moitié de la population appartient à des minorités ethniques et le bouddhisme est très présent dans la société et la culture. 

Situation des chrétiens

  • Les deux tiers des chrétiens sont protestants et le dernier tiers est catholique. L’ethnie majoritaire Lao est plutôt catholique alors que les minorités ethniques sont plutôt protestantes, comme les Hmong et les Khmu (50 % des chrétiens du pays).
  • Le pouvoir communiste surveille et contrôle toute activité religieuse. Tous les rassemblements doivent être déclarés, c’est pourquoi les églises de maison opèrent dans la clandestinité. Les nouveaux convertis sont exclus de la communauté et sont persécutés par leur famille élargie, les autorités locales et les leaders religieux.
  • Le christianisme est arrivé au Laos en 1878, année où des missionnaires catholiques ont établi leur base sur une île du Mekong. Le protestantisme a pris son essor dans le pays en 1948 et son message a été favorablement accueilli par la minorité khmère dominée par la majorité lao, et par d’autres minorités ethniques. Dans les années 70, le régime communiste a lancé un programme d’éradication du christianisme sans y parvenir.
     

Exemple de persécution

Courant 2018 - Une loi restrictive sur les associations promulguées en 2017 commence à avoir des effets sur les activités religieuses de églises. Toute réunion doit obtenir l’accord préalable des autorités. Une exigence à laquelle le clergé bouddhiste n’est pas contraint.

Évolution de la persécution depuis 5 ans

  • Le Laos suit la tendance des autres pays communistes, en particulier de la Chine. Accent sur la rhétorique communiste, application d’une nouvelle loi sur les associations compliquant la situation des églises, perception de la foi chrétienne comme une religion étrangère : l’État cherche à contenir le christianisme. 
  • Le niveau de persécution, tant étau que marteau, a augmenté chaque année depuis 2014. Trois phénomènes expliquent cette croissance : la fermeture d’églises, le regain de l’idéologie communiste, les coutumes liées au culte des ancêtres et des esprits, motivant l’expulsion des chrétiens de leurs villages.

Persécution

Index mondial: 
19
Classement précédent: 
20