Kenya
Drapeau
Dirigeant
Uhuru Kenyatta
Population
52 215 000
Chrétiens
42 820 000
Religion principale
Chrétienté (Islam dans le Nord-Est)
Gouvernement
République


Contexte

Depuis 2017, la situation en matière de liberté s’améliore. La liberté de la presse et l’indépendance du système judiciaire ont été renforcées. Les tribunaux islamiques sont uniquement destinés aux musulmans qui le souhaitent. La liberté de religion est garantie par le gouvernement. Cependant le pays reste miné par la corruption et la faiblesse de la police.
 

Situation des chrétiens

  • Le Kenya est un pays à majorité chrétienne. Pourtant, dans les régions ayant une forte présence musulmane radicalisée ils sont persécutés. Les chrétiens qui vivent dans des régions majoritairement musulmanes sont discriminés à l’école, sur le marché du travail et dans l’accès aux ressources communautaires. La situation est encore pire pour les quelques chrétiens d’arrière-plan musulman.
  • Les chrétiens d’arrière-plan musulman vivant dans la région frontalière avec la Somalie vivent sous la menace constante d’être persécutés même par leurs proches. Ils subissent une pression grandissante de la part des extrémistes islamiques qui n’hésitent pas à les attaquer violemment. Beaucoup ont été tués à cause de leur foi ou ont dû fermer leur église et quitter la région. Ils vivent dans la peur des incursions du groupe terroriste islamiste Al-Shabaab, qui a infiltré la population locale pour surveiller les activités des chrétiens.
  • Les Portugais introduisent le christianisme au Kenya au XVIe siècle. Mais les forces d’Oman les en chassent en 1698. En 1844, quelques missions protestantes s’établissent dans le pays.
     

Exemples de persécution

  • 16 mai 2019 - Plusieurs églises ont été vandalisées après que quelqu’un se soit plaint de nuisance sonore causée par un groupe de musulmans. Ces derniers avaient utilisé un système de sonorisation pour mener un débat public. Des voitures et des biens appartenant à des chrétiens ont été incendiés.
  • Mars 2019 - Un pasteur a été sévèrement battu par des inconnus dans la nuit alors qu’il était à l’extérieur de sa maison. Avant l’agression, il avait reçu plusieurs menaces de mort. Toute la famille de ce pasteur a été fortement impactée par cette agression.
  • 19 janvier 2019 - Un chrétien d’arrière-plan musulman a été battu puis arrêté par des policiers dans la banlieue de Nairobi après avoir refusé de renoncer au christianisme.
     

Autres groupes religieux persécutés

Toute personne ne suivant pas la religion musulmane sunnite est susceptible d’être persécutée par Al-Shabaab.
 

Evolution de la persécution

  • Les convertis d’arrière-plan musulman sont confrontés à une pression forte jusque dans leur vie privée : dévoiler sa conversion ou être surpris en possession d’une bible, c’est risquer un passage à tabac voire la mort dans les régions côtières ou du Nord-Est, de la part des shebabs ou de l’entourage musulman.
  • Les chrétiens habitant au Nord-Est du pays vivent avec la peur constante d’être attaqués à tout moment. Les terroristes shebabs mènent notamment des attaques à Mombasa, Mandera, Garissa, Wajir, Lamu… avec le soutien de certains membres de la population locale. Beaucoup de chrétiens préfèrent déménager dans le Centre du pays.
     

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Systèmes de corruption

Persécution

Index mondial: 
44
Classement précédent: 
40