Irak
Drapeau
Dirigeant
Moustafa al-Kazimi (Premier Ministre)
Population
40 412 000
Chrétiens
202 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
Démocratie parlementaire


Contexte

Malgré la défaite de Daech en 2017, la situation sécuritaire reste tendue notamment à cause des rivalités confessionnelles entre chiites et sunnites qui se manifestent sur le plan politique, au sein de la coalition au pouvoir aussi bien que dans les violences qui éclatent dans la rue entre milices. Le pays est également miné par la corruption et les droits des citoyens n’y sont absolument pas respectés.
 

Situation des chrétiens

  • En Irak, les chrétiens sont principalement issus des églises historiques. Les plus nombreux sont les chaldéens, suivis des catholiques (occidentaux et orientaux) et des protestants. 
  • Toutes les dénominations chrétiennes sont fortement touchées par la persécution exercée par les extrémistes islamiques et les autorités. Les chrétiens sont discriminés et généralement, ne portent plus de symboles chrétiens de peur de s’attirer des ennuis aux points de contrôle, à l’université, sur leur lieu de travail ou dans les bâtiments publics. Les chrétiens d’arrière-plan musulman sont les plus menacés, ils gardent leur foi secrète sous peine de représailles de la part de leur famille, de leur clan et de la société. Ils n’osent parler de leur foi de peur de tomber sous le coup de la loi sur le blasphème.
  • Le christianisme est présent en Irak dès les tout premiers temps de l’Église. Au début du XXe siècle, la communauté chrétienne représentait 30 % de la population mais par la suite, ils ont été nombreux à quitter le pays à cause des persécutions et des guerres.
     

Exemples de persécution

  • 1er novembre 2018 au 31 octobre 2019 - Au moins 3 chrétiens ont été tués, 24 attaqués, 3 arrêtés en raison de leur foi. Une église a été ciblée et 11 logements et magasins appartenant à des chrétiens ont été endommagés.
  • 20 novembre 2018 - La dernière famille chrétienne restée dans un camp de déplacés au Nord d'Erbil s'est tournée vers le gouvernement local et les organisations d'aide qui lui ont demandé de quitter le camp. Sena Behnam et son mari n’ont nulle part où aller car leur maison à Mossoul a été détruite et ils ne peuvent pas se permettre de louer.
     

Autres groupes religieux persécutés

Yézidis, kakaï, sabéens-mandéens, bahaïs.
 

Evolution de la persécution

  • La menace de l’oppression islamique reste très présente, d’autant plus que des milliers de combattants de Daech en fuite se sont fondus dans la population civile, renforçant le sentiment d’insécurité des chrétiens. Les déclarations offensantes des dirigeants chiites et des autorités à l’égard des chrétiens poussent ceux-ci à émigrer.
     

Recommandations

Portes Ouvertes appelle à ce que les engagements bilatéraux et multilatéraux pour l’aide humanitaire et de développement en Irak intègrent en toute transparence les acteurs confessionnels locaux, pour un impact adapté et local.
 

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Rivalités ethniques et claniques

Persécution

Index mondial: 
15
Classement précédent: 
13