Egypte
Drapeau
Dirigeant
Abdel Fattah al-Sissi
Population
101 169 000
Chrétiens
16 250 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République


Contexte

L’Égypte est dirigée par Abdel Fattah al-Sissi depuis 2014. En 2019, il a fait voter un allongement de son mandat qui pourrait le mener jusqu’en 2030. Issu de l’armée, il tient à distance les islamistes mais mène une politique extrêmement répressive faite d’enlèvements, de tortures et d’emprisonnements à l’égard de tout ce qui est perçu comme une forme d’opposition, tant sur le plan politique que religieux.
 

Situation des chrétiens

  • Les chrétiens égyptiens sont très majoritairement coptes mais de nombreuses dénominations sont actives dans le pays. Il existe aussi une petite communauté de chrétiens d’arrière-plan musulman.
  • Les chrétiens ont du mal à construire de nouveaux bâtiments d’église, et les lieux de culte dont ils disposent sont insuffisants. Des centaines d’églises attendent toujours une reconnaissance officielle. Les chrétiens sont également harcelés et discriminés sur leur lieu de travail et dans les lieux publics, particulièrement les femmes. Les jeunes chrétiennes courent le risque d’être mariées de force. Les chrétiens d’arrière-plan musulman ne peuvent pratiquer leur foi ouvertement et subissent une pression énorme destinée à les faire revenir à l’islam. L’État rend impossible la reconnaissance officielle de leur conversion.
  • L’Égypte est mentionnée dès la naissance de Jésus-Christ. L’Église Orthodoxe Copte s’est développée jusqu’à ce que l’islam arrive au VIIe siècle. Au XIXe siècle, le protestantisme s’est implanté dans le pays mais il a rapidement été perçu comme une religion à la solde de l’Occident.
     

Exemples de persécution

  • Octobre à novembre 2019 - Trois églises coptes de Haute-Égypte ont été touchées par une série d’incendies à quelques jours d’intervalle. Les coptes soupçonnent une origine criminelle. L'église Mar-Girgis al-Gyoushi du Caire a brûlé le 1er novembre, l'église Mar-Girgis de Mansoura, le 16 octobre, faisant 5 blessés, et l'église orthodoxe Mar-Girgis, située dans le district d'Helwan au Sud du Caire, a pris feu le 13 octobre.
  • 17 janvier 2019 - Dans la région du Nord Sinaï, à El Arish, un chrétien âgé de 55 ans a été enlevé alors qu’il voyageait en bus. Des terroristes ont arrêté le véhicule à la recherche de militaires et de chrétiens.
  • 11 janvier 2019 - En Égypte, dans la région de Minya, l’église de Kom El-Raheb a été scellée 60 minutes après le début de son inauguration. Des musulmans du village en colère s'étaient plaint de l’installation de l’église et avaient même menacé de violence.
     

Autres groupes religieux persécutés

Musulmans chiites, soufis, bahaïs, mormons et témoins de Jéhovah.
 

Evolution de la persécution

En Haute-Égypte, les chrétiens sont confrontés à un haut niveau de violence, allant du harcèlement de rue visant spécifiquement les chrétiennes aux émeutes poussant toute une communauté chrétienne à fuir. En plus de l’attentat contre le bus à Minya en novembre 2018, au moins 23 chrétiens ont été tués lors d’attaques diverses.
 

Recommandations politiques

  • Projets locaux de promotion de la tolérance religieuse et du dialogue interreligieux.
  • Réforme de l’article 90 du code pénal sur le blasphème et les discours de haine, de nature discriminatoire.
  • Retrait de l’affiliation religieuse sur les cartes d’identité.
     

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Totalitarisme

Persécution

Index mondial: 
16
Classement précédent: 
16