Algérie
Drapeau
Dirigeant
Abdelaziz Bouteflika
Population
42 008 000
Chrétiens
125 000
Religion principale
Islam
Gouvernement
République


Contexte

Le gouvernement algérien décrit sa population comme étant « algérienne, musulmane et arabe » mais historiquement, l’Algérie est un mélange ethnique de peuples d’origine arabe et berbère. Des élections présidentielles sont prévues en avril 2019 après 4 mandats successifs du président Bouteflika. 

Situation des chrétiens

  • La majorité des chrétiens algériens sont affiliés à l’Église Protestante d’Algérie (EPA) et vit en Kabylie. Viennent ensuite les catholiques et d’autres dénominations protestantes. Il existe aussi des églises indépendantes et des églises de maison.
  • Les chrétiens sont discriminés et harcelés dans leur vie quotidienne. Des lois promulguées en 2006 régulent le culte non musulman, limitent la liberté d’expression des chrétiens et interdisent aux musulmans de quitter l’islam. Les chrétiens d’arrière-plan musulman sont les plus persécutés, par leur famille et par la société.
  • Le christianisme était implanté en Algérie dès le IIe siècle. De célèbres pères de l’Église comme Tertullien et Saint Augustin venaient d’Algérie. L’Église a quasiment disparu après la conquête arabo-musulmane au VIIIe siècle. Au XVe siècle, le christianisme est revenu dans le pays avec les Espagnols mais ils ont vite été remplacés par les Ottomans. Après 1830, avec la colonisation française, des missionnaires catholiques et quelques protestants établissent des églises.
     

Exemples de persécution

  • 16 octobre 2018 - La police ferme et place sous scellés l’église protestante d’Azaghar, dans la province kabyle de Bejaïa, prétextant des problèmes de sécurité des bâtiments. Créée il y a plus de 5 ans, l’assemblée compte 300 membres.
  • 6 septembre 2018 - Plus de 30 tombes sont profanées dans le cimetière militaire de la Réunion, considéré comme chrétien à Oued Ghir, au Nord de l’Algérie. Un autre cimetière chrétien avait été vandalisé quelques semaines auparavant, près de Constantine.
  • Juillet 2018 - 5 chrétiens originaires de Bechloul à 100 kilomètres d’Alger, sont arrêtés : une épouse a porté plainte contre son mari qui s’est converti à la foi chrétienne, et contre une famille qui avait voulu apaiser les tensions dans le couple.
  • Fin 2017, début 2018 - En quelques mois, 25 des 45 églises de l’EPA officiellement reconnues en Algérie ont été inquiétées par les autorités.
     

Autre groupe religieux persécuté

Juifs.

Évolution de la persécution depuis 5 ans

  • La vie familiale obtient le score le plus élevé : les chrétiens d’arrière-plan musulman sont en effet souvent violemment rejetés par leur famille. Mais la montée au classement de l’Algérie est essentiellement provoquée par les fermetures d’églises, décomptées dans le score de violence. 
  • La situation des chrétiens a clairement empiré en 5 ans. Les difficultés rencontrées dans la vie d’église se sont multipliées, alors que la pression communautaire s’alourdit avec régularité. La récente campagne de fermeture d’églises constitue une nouvelle étape dans ce processus négatif.

Persécution

Index mondial: 
22
Classement précédent: 
42