Colombie
Drapeau
Dirigeant
Iván Duque
Population
49 465 000
Chrétiens
46 955 000
Religion principale
Catholique romaine 90% / autre 10%
Gouvernement
République


Contexte

Après 50 ans de guerre civile entre les rebelles des FARC et le gouvernement, un accord de paix a été signé en 2016. La phase d’application de cet accord a été lancée sous l’égide du nouveau président Ivan Duque, élu en 2018. La population colombienne est menacée par une grande criminalité, les réseaux mafieux, le trafic de drogue et des groupes de rebelles non inclus dans l’accord de paix.

Situation des chrétiens

  • Plus de 90% des chrétiens sont catholiques. Les protestants, toutes dénominations confondues, forment les moins de 10% restants. Il existe aussi une toute petite minorité chrétienne orthodoxe (quelques milliers).
  • Dans le cadre des violences perpétrées par la guérilla et les organisations criminelles, les responsables d’églises sont menacés, harcelés, victime d’extorsion et assassinés. En outre, les valeurs chrétiennes sont de plus en plus critiquées et ridiculisées lors de débats publics sur la famille. Les chrétiens amérindiens risquent l’emprisonnement, la torture et se voient confisquer leurs biens.
  • Le christianisme est arrivé en Colombie avec les conquêtes espagnoles après 1492. Au fil du temps, l’Église catholique a acquis un tel poids dans le pays que cela a créé des tensions avec les dirigeants politiques menant à la persécution. En 1886, les relations entre l’Église et l’État ont été fixées par la Constitution. Au milieu du XIXe siècle, l’Église catholique a commencé à perdre son hégémonie avec l’arrivée du protestantisme.
     

Exemples de persécution

  • 2 mai 2018 - La députée chrétienne Angela Hernandez a dû fuir le pays, menacée de mort par des milieux activistes LGBT.
  • 3 avril 2018 - À El Salvador, un prêtre a été arrêté par 3 hommes masqués alors qu’il conduisait sa voiture. Le prêtre a tenté de fuir mais il a été rattrapé et abattu. Il avait déjà reçu des menaces de mort de la part d’un gang criminel local.
  • 10 mars 2018 - Un prêtre catholique a été tué par suffocation par des inconnus qui sont entrés chez lui, à Santa Marta.
     

Autres groupes religieux persécutés

Témoins de Jéhovah et mormons.

Évolution de la persécution depuis 5 ans

La Colombie reste un pays extrêmement violent pour les chrétiens, de plus en plus touchés par les attaques des groupes criminels et des guérillas. Ces derniers s’allient parfois avec les chefs des tribus indigènes pour s’en prendre aux chrétiens locaux, ce qui explique le haut niveau de persécution dans la vie sociale. Les autorités semblent faillir à protéger les chrétiens de dénominations minoritaires et tendent même à montrer des signes d’intolérance quant à l’expression publique de la foi chrétienne.
Le niveau de persécution montre une certaine stabilité au cours des trois dernières années, ce qui correspond au processus de négociation de l’accord de paix avec certains groupes armés, dont les FARC. Si les attaques contre les églises ont diminué, le niveau de violence envers les chrétiens reste très élevé en raison de l’activité des narcotrafiquants et du crime organisé.

Persécution

Index mondial: 
47
Classement précédent: 
49