Cameroun
Drapeau
Dirigeant
Paul Biya
Population
26 614 000
Chrétiens
16 366 000
Religion principale
Christianisme
Gouvernement
République


Contexte

Bien que le Cameroun soit officiellement un pays laïc, il existe des régions à prédominance musulmane où l’extrémisme islamique se développe. Dans le Nord, le groupe extrémiste Boko Haram enlève, attaque ou tue des chrétiens, et perturbe les activités des églises. Dans d’autres régions, les mesures de sécurité imposent de lourdes restrictions aux activités des églises.

Le christianisme est arrivé dans le pays avec les Portugais en 1429. Les églises actuelles sont principalement issues du travail des missionnaires catholiques et protestants allemands dans les années 1880 quand l’Allemagne y a établi un protectorat.  

Situation des chrétiens

Le christianisme est la religion majoritaire au Cameroun. Plus de 60% de la population se dit chrétienne. La plus importante dénomination est le catholicisme.

Les chrétiens d’arrière-plan musulman sont persécutés dans tout le Cameroun et courent un grand risque s’ils parlent de leur nouvelle foi à qui que ce soit ou si leur famille ou communauté découvre des bibles en leur possession.

Les femmes qui se sont converties sont souvent forcées de se marier avec des non-chrétiens, tandis que des enfants de chrétiens dans le Nord du pays sont contraints de suivre des cours coraniques.

Dans le Nord du pays, les chrétiens sont la cible d’attaques et d’enlèvements par Boko Haram et les églises ne peuvent plus fonctionner normalement.

Exemples de persécution  
  • Août 2021 – Des hommes armés ont ouvert le feu dans une église pendant le service dominical. Cette attaque à Bali, région anglophone du Nord-Ouest du Cameroun, a fait un mort et blessé le pasteur.  
  • Janvier 2021 – Au moins 13 personnes ont été tuées dans un attentat-suicide à la bombe à Mozogo, une localité à prédominance chrétienne du département de Mayo Tsanaga (région de l’Extrême-Nord), après que des djihadistes ont fait une descente dans la communauté.
Niveau de persécution

Le niveau de violence reste extrêmement élevé. Les attaques contre les églises, les meurtres, les enlèvements et autres formes de violence sont courants. Le conflit dans la partie occidentale du pays entre les populations anglophones et le gouvernement central francophone à Yaoundé a également rendu les chrétiens plus vulnérables. Les groupes armés les utilisent parfois comme otages.

Principaux mécanismes de persécution

Extrémisme islamique, Paranoïa dictatoriale, Corruption et crime organisé

Persécution

Index mondial: 
44
Classement précédent: 
42