Bhoutan
Drapeau
Dirigeant
Lotay Tshering
Population
844 000
Chrétiens
30 000
Religion principale
Bouddhisme mahayana
Gouvernement
Monarchie


Contexte

Tous les citoyens bhoutanais sont censés adhérer au bouddhisme. Les convertis au christianisme sont regardés avec suspicion et des efforts sont généralement déployés pour les ramener à leur ancienne religion. Aucune église n’est officiellement reconnue par l’État, ce qui signifie que les chrétiens sont obligés de pratiquer leur culte de manière illégale. Leur droit à la liberté de religion n’est pas respecté.

Les missionnaires jésuites ont introduit le christianisme au Bhoutan en 1626 mais il n’a pas réussi à s’implanter. En 1963, dans son effort pour moderniser le pays, le roi a invité un prêtre jésuite canadien pour mettre au point un système scolaire en langue anglaise, c’est ainsi que le christianisme est revenu dans le pays.

Situation des chrétiens

Les chrétiens sont étroitement surveillés par l’État et subissent des pressions de la part des chefs religieux, de la communauté locale et de leur famille.

La conversion d’un des leurs est considérée comme une honte pour la famille, et les nouveaux chrétiens sont souvent désavoués - ce qui fait une énorme différence dans la vie d’un Bhoutanais, car la culture est très communautaire et la protection de la famille est cruciale.

Les autorités locales refusent souvent de délivrer aux chrétiens un « certificat de non-objection », nécessaire pour les demandes de prêt, l’enregistrement des biens, les demandes d’emploi et le renouvellement des cartes d’identité.  

Exemple de persécution  

Au cours de la période d’étude pour élaborer l’Index 2022, quelques faits violents de persécution ont été signalés, mais la persécution n’a jamais été particulièrement violente au Bhoutan, les autorités préférant utiliser d’autres moyens, moins visibles.

Niveau de persécution  

Les chrétiens subissent une forte pression pour se fondre dans la masse et participer aux rituels bouddhistes qui rythment le quotidien. C’est cependant dans le domaine de la vie civile que la persécution demeure la plus forte, reflétant les difficultés des chrétiens à être reconnus ou à obtenir des documents administratifs officiels de la part des autorités.

Principaux mécanismes de persécution

Nationalisme religieux

Persécution

Index mondial: 
34
Classement précédent: 
43